Football : La CAN de football passe à 24 nations dès 2019

Publié le 03 Jan 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Le comité exécutif de la CAF réuni jeudi 20 juillet 2017  à Rabat au Maroc a décidé  que la CAN passe de 16 à 24 équipes et qui se jouera désormais en juin/juillet.

La CAN de football se disputera désormais avec 24 nations au lieu de 16 comme par le passé. En plus, elle se disputera pendant les mois de juin et juillet, au lieu de janvier comme c’était le cas jusqu’ici.

La décision de la Confédération africaine de football (CAF) entrera en vigueur à partir de la CAN Cameroun 2019. Du côté de la FECAFOOT, les conséquences d’une telle décision sont incalculables au niveau organisationnel et infrastructurelle.

Réagissant à la suite de cette décision le gardien de buts marseillais Bell Joseph Antoine a eu ces mots : « Aujourd’hui, on a déjà des difficultés à construire des infrastructures à 16… Passer à 24 est un sérieux problème pour nos partenaires que sont les États. Si on passe à 24, il faudra multiplier les infrastructures. Ce qui veut dire des budgets en hausse ».

Voici les résolutions du symposium de la CAF

I – Symposium de la CAF

Le Comité exécutif de la CAF, réuni le 20 juillet à Rabat, au Maroc, a passé en revue les résolutions des différents ateliers constitués lors du 1er symposium sur le football africain tenu les 18 et 19 juillet au palais des Congrès de Skhirat, banlieue de Rabat.

Le Comité a préconisé la mise sur pied d’un groupe de travail qui planchera sur la matérialisation des résolutions et proposera un chronogramme d’implémentation à court, moyen et long terme. Toutefois, un consensus s’est dégagé sur un certain nombre de points par ateliers.

Atelier 1. Can : compétition et cahier de charges

Passage à une Coupe d’Afrique des Nations à 24 équipes dès l’édition de 2019 avec un tournoi qui devra se disputer entre les mois de juin et juillet. La compétition continuera à se disputer tous les deux ans, les années impaires et exclusivement sur le continent africain et avec des sélections nationales africaines.

Atelier 2 : compétitions inter-clubs

Il a été convenu par le Comité de maintenir le format actuel, mais de procéder à l’avenir à un changement de calendrier pour les compétitions interclubs qui devraient commencer à se dérouler des mois d’août à mai.

Atelier 3: Développement du football (entraînement, arbitrage, médical)

Le principe de l’augmentation des indemnités payées aux arbitres a été approuvé.

Le Comité a signifié sa détermination à accompagner toutes les solutions scientifiques et médicales à même d’éradiquer le phénomène de trafic des âges. Tout comme les recherches pouvant permettre de déterminer les causes de mort subite chez les footballeurs, dont la majorité des victimes sont originaires d’Afrique.

Atelier 4. Football des jeunes

Le Comité a décidé de l’organisation d’éliminatoires zonales pour les Coupes d’Afrique des Nations des catégories jeunes (U17, U20, U23). Avec la flexibilité offerte à chaque zone de proposer une formule. Il a également été prescrit par le Comité le renforcement des contrôles médicaux dans la détermination de l’éligibilité des joueurs.

Atelier 5. Partenariats internationaux

Le comité reconnaît l’urgence d’une amélioration des relations entre la CAF, ses associations membres, les états et l’Union africaine.

Atelier 6. Communication et médias

Le Comité exécutif s’inscrit en droite ligne des suggestions formulées pour l’amélioration des outils de la communication de la CAF, dans le domaine digital et des réseaux sociaux notamment avec la mise en ligne d’un site internet en adéquation avec les standards du moment. Le Comité s’engage, dans la perspective du renforcement des cahiers de charges des compétitions, à considérer une meilleure prise en compte des attentes des médias.

Atelier 8. Footballeurs : rôles et perspectives

Le Comité a approuvé le principe de création d’un cadre de concertation avec les footballeurs africains de légende, et une plus grande implication de ces dernières dans les activités et instances de la CAF

II – Compétitions

CHAN Total, Kenya 2018

Une nouvelle mission d’inspection sera conduite à la fin du mois d’août 2017 pour évaluer les avancées après celle de juin 2017.

CAN Total, Cameroun 2019

Une inspection sera conduite début septembre.

CAN U23 Total

La Zambie s’est officiellement retirée de l’organisation de l’édition de 2019. Le comité a instruit l’ouverture d’un appel à candidatures pour la sélection d’un nouveau pays hôte.

CAN beach-soccer

Le Comité a décidé de l’octroi de l’édition de 2018 à l’Egypte, seul pays à avoir manifesté son intérêt pour l’organisation au terme du délai prescrit pour l’appel à candidatures.

Compétitions interclubs

Le Comité a constaté la levée de la suspension du Soudan par la Fifa et indiqué que les clubs soudanais engagés en Ligue des champions Total et Coupe de la Confédération Total ne sont pas disqualifiés mais perdent, conformément aux règlements, leurs matchs de la 6e journée de la phase de groupes.

Par voie de conséquence, le club soudanais Hilal El Obied est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Confédération Total.

Anita NDONGUE (Correspondance particulière)