Obsèques de Mgr Jean Marie Benoît Bala : « Qui tue les prêtres de ce pays ? »

Publié le 03 Jan 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

«Qui tue les prêtres de ce pays ? Je m’adresse à ceux-là qui, tapis dans l’ombre, veulent toujours faire du mal. En quoi l’église catholique vous gêne-t-elle ? »

Les obsèques de Mgr Jean Marie Benoît Bala, évêque du diocèse de Bafia dont le corps a été récemment repêché du fleuve Sanaga, ont commencé mercredi 02 août par la levée de corps à la Morgue de l’Hôpital général de Yaoundé. Des personnalités de tous bords, y compris le représentant du Chef de l’Etat,  étaient présentes.

Avant de prendre la route pour Bafia, où le prélat tenait le diocèse, le cortège s’est immobilisé à la cathédrale Notre Dames des Victoires à Yaoundé, pour une messe pontificale très courue.  L’un des temps forts de cette messe a été l’homélie de Mgr Akonga Essomba.

«Qui tue les prêtres de ce pays ? Je m’adresse à ceux-là qui, tapis dans l’ombre, veulent toujours faire du mal. En quoi l’église catholique vous gêne-t-elle ? » Question qui explosé le ciel de Yaoundé. Mgr Akonga Essomba prévient : « L’église de Jésus et en tant que œuvre de Jésus sur la terre, elle  restera toujours forte. Car elle est dirigée par Jésus et son esprit et non pas par nous les hommes ».

Il est clair que « Ceux qui s’attaquent à l’église s’attaquent à Jésus directement », et recevront un jugement à la hauteur de leur pêché.  Le prélat Joseph AKONGO, Secrétaire général de la Conférence Épiscopale du Cameroun, a par ailleurs réfuté la thèse du suicide par noyade: « Notre Évêque a été brutalement assassiné (…) Jean Marie savait nager! Quand nous on se battait sur les rivages, lui il nous faisait signe à plus de 200 mètres au milieu de la mer. Il s’est donc noyé comment? », s’interroge-t-il.

Augustin Roger MOMOKANA