Cameroun/ Sports : Ce que de nombreuses personnes ignorent de Daniel Tsakem.

Publié le 09 Jan 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Daniel Tsakem est un être ambivalent. Les uns le connaissent comme l’enseignant devenu maire de la commune de Fongo-Tongo, dans le département de la Menoua.

D’autres le connaissent comme le président de la Ligue régionale de Handball de l’Ouest. Avant de devenir responsable de la ligue il a été un membre des équipes régionales de Handball, Basket ball, Volley ball. A « l’époque les entraineurs nationaux n’avaient pas les moyens pour suivre les sportifs de l’arrière-pays », témoigne-t-il.

Mais ce que les deux catégories ignorent, ( ?) c’est Daniel Tsakem conduit la délégation camerounaise des Lions indomptable de Handball à un stage de 30 jours au Brésil ; à l’issue de ce stage l’équipe prendra le vol pour Libreville (Gabon), le 10 janvier  2018, où elle discutera la Coupe d’Afrique de Handball. Ce que les deux catégories ignorent aussi, c’est que Tsakem Daniel est officier d’état civil du centre secondaire de Latchouet. C’est à Fongo-Tongo.

Dès que vous évoquez le nom de Daniel Tsakem, Pierre Ngobaye réagit «…après le Handball doit mourir Président ?? », avant de poursuivre, «le Handball nous survivra. C’est une institution qui a pour vocation essentielle de rassembler tous ses enfants ambitieux, joyeux, passionnés, sans haine ni discrimination, appelant toutes les forces vives en son sein pour une dynamique qui perdura… »

Daniel Tsakem est de ceux qui se battent, avec la dernière énergie, pour que le handball qui a été déclassé par le Basketball, survive et rayonne à nouveau.

Anita NDONGUE