Cameroun / Médias : Jean Bruno Tagne démis de ses fonctions de DGA de Canal 2 International.

Publié le 21 Jan 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

Après le scandale de mardi 16 janvier, marqué par la censure du programme télévisé « La Grande Interview » qui devait recevoir l’agronome et leader politique Bernard Njonga, le propriétaire de Canal 2 International, Emmanuel Chatue vient de démettre le présentateur de ce programme de ses fonctions de Directeur général Adjoint chargé du développement.

Selon les éléments en notre possession, il serait reproché à Jean Bruno Tagne de ne pas savoir faire la différence entre sa responsabilité administrative et sa fonction de journaliste.

Suspension de « La Grande Interview »

Les raisons évoquées par la Direction générale de Canal 2 International, pour justifier l’annulation de « La Grande Interview » sont (apparues aux téléspectateurs) si déplorables qu’elles ont provoqué une colère extrême sur les réseaux sociaux.

Comme conséquence, le communiqué  justifiant la décision a été aussitôt retiré de toutes les pages de Canal 2 International sur les réseaux sociaux.

« Yen a marre. Fermez les bêtises et vous ne manquerez à personne », avait réagi un internaute à la suite du communiqué de Canal 2. D’autres réactions plus dures ont été publiées contre la chaine de télévision à capitaux privés accusée d’être à la solde du gouvernement.

L’invité et le journaliste se trouvaient dans le studio, après s’être fait maquillés, lors que la nouvelle de la suspension de l’émission leur a été rapportée. Une décision prise par Emmanuel Chatue le PDG de Canal 2 International. Bernard Njonga rapporte : « Il est 21h25 : alors que le présentateur Jean Bruno Tagne étions déjà maquillés et assis sur le plateau, l’ordre d’interdiction de l’émission est tombé on ne sait d’où. »

Un communiqué tente de justifier les raisons pour laquelle l’émission a été censuré : « du haut de sa responsabilité de Directeur Général Adjoint, chargé du développement, Jean Bruno Tagne, a fait diffuser la bande d’annonce du programme « La Grande Interview » dont il est le présentateur dans l’émission « Nous chez vous », en marge de la réglementation, faisant croire à une validation de la Direction Générale. Pire encore, ce dernier a poussé plus loin en faisant unilatéralement venir l’invité pour cette émission en direct ce mardi 16 janvier 2018, créant à ce dernier un préjudice certain (d’où nos excuses adressées à ce dernier personnellement) et discréditant par la même occasion toute notre Chaîne auprès de nos millions de téléspectateurs surpris de l’annulation du programme annoncé. »

Augustin Roger MOMOKANA