Ce que le Président de la République, S.E. Paul Biya, a répondu aux enfants du défunt ministre d’Etat Dontsop Paul.

Publié le 05 Fév 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

Décédé le 10 janvier dernier, à l’âge de 81 ans (il était né en 1937 à Bafou), des suites de maladie, Le ministre d’Etat Dontsop Paul a eu droit, samedi 03 février 2018, aux obsèques officielles décidées par le Président de la République.

Le gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine, est arrivé dimanche matin à Bafou, commune de Nkong-Zem, samedi 2 février 2018, comme représentant personnel du président de la République aux obsèques officielles du ministre d’Etat Dontsop Paul.

Présent à cette cérémonie aussi le Secrétaire général du RDPC Jean Nkuete, le ministre délégué auprès du ministre de la Justice Garde des sceaux Jean Pierre Fogui, et bien d’autres personnalités du monde des affaires à l’instar de Célestin Tawamba, président du Gicam,  de Ngassa Happi. Une dizaine de chefs supérieurs étaient également présents.

C’est le préfet de la Menoua, Balungeli Confiance Ebune, qui a lu le message de condoléances du président de la République aux enfants éprouvés et éplorés. Etant donné que le message a été envoyé sous son couvert. Avant le préfet de la Menoua, Dr Bipelé Kemfouedio a été appelé pour délivrer le message de condoléances du président du sénat Niat Njifenji Marcel.

Le président de la République n’a pas seulement envoyé son message de condoléances. Il a également envoyé une gerbe de fleurs,  et une  médaille de Grand Officier dans l’Ordre de la Valeur (à titre posthume) à ce grand commis de l’Etat qu’il dit bien « connaitre ». Après la présentation des condoléances du président de la république le préfet à regagner sa place dans les tribunes, laissant au gouverneur à déposer la médaille sur le cercueil de l’illustre disparu.

« J’ai bien connu M. Paul Dontsop, haut commis de l’Etat à la carrière brillante et pour lequel j’avais de l’estime ; il aura servi son pays avec compétence et patriotisme dans la préfectorale, au gouvernement et dans la diplomatie ».

Dontsop Paul administrateur civil a mené une carrière professionnelle riche dans la préfectorale, le gouvernement et la diplomatie. Premier adjoint préfectoral à Sangmélima, SG de l’Inspection Fédérale d’Administration du Littoral à Douala,  Préfet de la Sanaga-Maritime, de la Kadéi, du Nyong-et-Kellé, du Ndé, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale, Ministre d’Etat aux Affaires Étrangères, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Cameroun en URSS.

Au plan traditionnel, il était le chef de 3e degré du village Menguem, de la chefferie supérieure de Bafou, dans l’arrondissement de Nkong-Ni. Décédé le 10 janvier dernier, il a eu droit aux obsèques officielles décidées par le Président de la République.

Augustin Roger MOMOKANA