Un autre Cameroun est-il possible ? Par Christian ETONGO

Publié le 05 Fév 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

Est-il possible de bosser dur pendant un an en Occident et de penser sérieusement à investir au Cameroun, au lieu de venir claquer ses économies en deux semaines au Pays entre les potes-Dougarous , les cabarets et le Cul, Puis rentrer recommencer à bosser comme un forcené à une température en dessous de Zero ?

Est-il possible d’arrêter de chialer sur des poupées et réfléchir sur les problèmes sérieux pour faire avancer le Cameroun, vu que sur le plan sexuel, il y a trop d’hypocrisie, aujourd’hui un plan sexe à 3 ou plus est devenu banal, les groupes sur WhatsApp nous donnent la température, qu’est-ce que des poupées apporteraient qui soit plus grave que ce que les camerounais font entre quatre murs et voir même hors les murs ?

Est-il possible, d’arrêter de pleurer sur notre sort et travailler? Trump émet un Pet sonore qui sent mauvais, on crie au complot, Macron ricane sur nos performances sexuelles qui font de nous des familles nombreuses, on crie à la conspiration. ..

Est-il possible, d’organiser un événement culturel pendant 15 ans, avec à la clé le soutien et la présence physique de la “Première Dame” du Cameroun et se plaindre du manque de financement à la 16ème  année ?

Est-il possible, dans notre Pays d’arrêter le Kongossa, dans les bars, sur Facebook, à la

Télé et partager de vraies connaissances pour le bien de tous les camerounais, qui semblent souvent tout connaître, et qui malheureusement ignorent Tout ! Même dans le domaine du Football où ils semblent calés, un Féru du Foot vous dit avec fierté que la coupe du Monde 2002 qui a vu la participation du Cameroun en Corée et Japon s’est déroulée en Allemagne?

Peut-on réussir à éliminer la corruption, le faux, le mensonge dans nos mœurs ?

Est-il possible de penser à un Cameroun dans 5 voire 10 ans? Penser à long terme sur sa propre Vie et non penser que c’est le “Seigneur” qui viendra nous sauver si nous dormons et ne pensons qu’à l’instant présent ?

Est-il possible, de faire des toilettes propres dans nos maisons, dans les bars et autres lieux publics ? Il y va pour notre Santé.

Est-il possible, d’arrêter d’accuser les autres de nos malheurs et de nous prendre en charge?

Est-il possible d’instaurer un Dialogue franc entre camerounais, vu que le tribalisme et le “Linguisme” séparent désormais les Fils d’un même Pays, le Cas des régions du South West et du North West ?

Est-il seulement possible de choisir à présent, de nouvelles idées, des hommes nouveaux pour Diriger le Cameroun?

Oui tout est possible, si nous le voulons !

Christian ETONGO