Université de Dschang : faire de la faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques la meilleure du Cameroun.

Publié le 14 Fév 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

Dschang- Le Prof. Choukem Siméon Pierre, 45 ans, agrégé de médecine, Doyen pionnier de la Faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques (FMSB) de l’Université de Dschang, à Dschang, a officiellement pris ses fonctions mardi 13 février 2018.

C’était au cours d’une double cérémonie de remise de vœux au recteur de l’université de Dschang, le professeur Roger Tsafack Nanfosso, et d’installation des responsables récemment nommés, par le président de la république, dans cette institution.

« L’Université de Dschang est le numéro un au Cameroun. Cette faculté [de médecine et des sciences pharmaceutiques, ndlr] a l’ambition d’être la faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques numéro un au Cameroun, et pourquoi pas en Afrique subsaharienne », a confié le « doyen pionnier » à notre journal.

Pour se démarquer, le professeur Choukem Siméon Pierre compte apporter des innovations au programme national des sciences pharmaceutiques et de médecine harmonisé. Le spécialiste du diabète croit devoir y imprimer, via la stratégie de l’Université de Dschang, un  « certain nombre d’innovations » qu’il souhaite ne pas dévoiler ici.

De nombreuses personnalités dont le sous-préfet de Nkong-Ni, le maire de Nkong-Zem, le PDG de SOMAF, sa Majesté le chef supérieur du groupement Bafou ainsi que son homologue de Foréké-Dschang, entre autres, étaient de la fête.  Il est important de souligner que le professeur Choukem Siméon Pierre est originaire de Bafou.

Augustin Roger MOMOKANA