Afrique du sud : Winnie Mandela, l’ex-épouse de Nelson Mandela est morte.

Publié le 03 Avr 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

«C’est avec une grande tristesse que nous informons le public que Mme Winnie Madikizela Mandela est décédée à l’hôpital Milkpark de Johannesburg lundi 2 avril», a déclaré Victor Dlamini dans un communiqué.

Winnie Nomzamo Madikizela Mandela, plus connue sous le nom de Winnie Mandela, l’ancienne épouse de Nelson Mandela est décédée lundi 2 avril 2018, à l’hôpital Milkpark de Johannesburg des suites de maladie.

Winnie Mandela, hospitalisée depuis janvier dernier  était âgée de 81 ans au moment de sa disparition.  Cette grande icône de la lutte anti apartheid a, avec son époux Nelson Mandela,  écrit l’une des plus belles pages de la lutte contre la ségrégation raciale dans le monde.

Le couple a volé en éclat après la libération de Nelson Mandela le 11 février 1990. Winnie, qui appartenait à l’aile dure du mouvement  anti apartheid  l’Anc (African National Congress) n’a pas du tout apprécié les concessions faites par son époux emprisonné depuis 27 ans pour obtenir la liberté.

«(…) Je ne peux pas lui [Nelson Mandela] pardonner d’être allé recevoir le prix Nobel de la paix avec son geôlier Frédérick klerk. Main dans la main ils sont allés. Pensez-vous que Klerk l’a libéré par bonté de cœur? Il devait le faire. Le moment venu, le monde a changé, et notre lutte n’était pas un feu de paille, elle a été sanglante pour le moins qu’on puisse dire, et nous avait donné des rivières de sang. Je l’avais gardé vivante avec tous les moyens à ma disposition », regrette Winnie.

Winnie militait pour l’indépendance totale de l’Afrique du sud, tant politique qu’économique, accompagné d’un retour forcé des blancs vers l’Europe par bateaux comme les algériens ont fait avec les français ; tandis que , malheureusement, Nelson Mandela a signé pour avoir le pouvoir politique, tout en favorisant l’émergence d’une petite classe noire dont Cyril Ramaphosa.

Nomzano Winifred Zanyiwe «Winnie» Madikizela-Mandela est née le 26 septembre 1936 à Bizana, région du Transkei, en Afrique du Sud. Son père, Kokani Columbus Madikizela, était un instituteur d’ethnie Xhosa issu du clan Pondo. Sa mère, Nomathasanga Gertrude Mzaidume, était la fille d’un colon anglais et d’une femme Xhosa. Première femme enseignante dans le district de Bizana, elle restera toutefois mère au foyer pour donner naissance à ses six enfants dont Winnie l’avant-dernière.

 

Anita NDONGUE (Collaboration)