France-Cameroun: l’ambassadeur de France découvre les plateformes de compostage de Dschang.

Publié le 18 Mai 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

L’Ambassadeur de France au Cameroun,  Son Excellence Gilles Thibault, séjourne  depuis mercredi soir à Dschang, dans le département de la Menoua.

E. Gilles Thibault, Ambassadeur a mis à profit son séjour pour découvrir, sous la houlette du Maire de Dschang, du préfet de la Menoua et du Sous-préfet de l’arrondissement de Dschang, les différents chantiers financés ou cofinancés par la France.

Jeudi 17 mai 2018, S. E. Gilles Thibault et M. Christian Yoka, Directeur régional de l’Agence Française de développement (AFD) ont visité tour à tour la mini-centrale hydroélectrique de Tchouadeng, la décharge municipale de Siteu et le site de compostage de Ngui.

Cette visite a permis au diplomate de se faire une idée concrète du projet de Maitrise, de la Gestion, du Traitement et de la Valorisation des déchets solides municipaux (projet MaGeTV) cofinancé par l’Union Européenne, et appuyé sur le plan technique par Nantes Métropole, Gevalor, et bien d’autres partenaires. Ce projet est piloté par l’Agence municipale de gestion des déchets (AMGED).

« Je tiens à saluer particulièrement le travail qui est mené par la ville encore une fois avec Nantes, avec l’aide de l’Afd, de l’Union européenne dans la ramassage, le tri et le traitement des déchets. Quand on voit ce qu’on peut faire en mettant les gens au travail. Donc on crée de l’emploi et en fin de chaîne on a un compost naturel qui va aussi générer des revenus et permettre aux agriculteurs d’avoir des productions de qualité, des productions biologiques», s’est réjoui l’ambassadeur au sortir de la plateforme de compostage de Ngui.

Dans l’après-midi, le diplomate français et le directeur de l’Afd sont rendu à l’université de Dschang pour une séance de travail avec le top management conduit par le recteur Roger Tsafack Nanfosso. Après quoi il i visitera le laboratoire de géomatique PSFE et le projet PARAFE/RIFFEAC qui bénéficie d’un financement de l’AFD ; dans le but  d’améliorer la formation continue et la spécialisation dans le secteur forêt et environnement.

Avant son arrivée à Dschang mercredi soir, S. E. Gilles Thibault  avait procédé à Douala, aux côtés du ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle (MINEFOP) et du président du Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM) au lancement des formations continues des entreprises.

Augustin Roger MOMOKANA