Chronique de Nzodjou Fotsing : L’école, la santé et le logement sont des problèmes déjà réglés en Europe tandis que chez-nous manger est encore un combat.

Publié le 16 Juil 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

Dschang, 16 juillet (Sinotables.com) – Ceux qui gouvernent le monde créent et entretiennent l’industrie de la distraction pour empêcher aux peuples opprimés d’ouvrir les yeux.

Dimanche dernier s’est joué en Russie la finale de la Coupe du Monde de football, une coupe ou les africains n’y vont souvent que pour les formalités. Les organisateurs ont tous les moyens et mécanismes pour la remporter.

Mais que font les Africains derrière le football alors que le continent à besoin de travail ? Certains me répondront que l’Europe suit aussi le football tout en se développant. Oui, je sais que nous aimons nous identifier au colon.

Oui ! Et ne perdez pas de vue que l’Europe compte sur les richesses africaines pour se nourrir et assurer sa prospérité.  Voilà pourquoi l’oligarchie occidentale, après exploitation de l’Afrique, assure le bien-être de son peuple. L’école, la santé, le logement, La nutrition…sont des problèmes déjà réglés en Europe tandis que chez-nous manger est encore un combat.

Sur qui comptons-nous alors pour nous développer puisque l’Occident que nous copions à la lettre compte sur nos matières premières.

Les Chinois, indiens, Coréens et autres sont conscients de leur passé et travaillent dure pour se faire une place dans ce monde où seule la loi du plus fort règne.

Mais nous, pauvres et vulnérables sommes devenus adeptes de la distraction et de la diversion, pour venir par la suite pleurnicher et pleurer la pauvreté. Qui viendra à notre secours s’il n’est pas nous-même ?

A présent que la Coupe du monde est terminée et que la France est sacrée « champion du Monde », j’espère que chacun prendra conscience de l’ampleur des dégâts du mois de distraction et se lancera rapidement dans un projet économique.

Le monde de demain ne sera gouverné par ceux qui ont regardé tous les matchs de foot, mais plutôt par ceux qui ont la capacité d’anticiper Aujourd’hui.

NZODJOU FOTSING