Dschang : formation des formateurs en animation socioéducative.

Publié le 23 Juil 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

Depuis le 19 juillet, la deuxième phase de la formation des animateurs socioéducatifs se tient à l’Alliance franco-camerounaise de Dschang. Elle se poursuivra jusqu’au 28 juillet 2018.

Cette formation, co-organisée par le RAJE-2D (réseau action jeunesse pour l’environnement et le développement durable), le Conseil National de la Jeunesse (CNJC) pour la Menoua, et Horizon Jeune,  est assurée par quatre facilitateurs dont deux délégués de l’association de droit français Les Francas.

« Il s’agit d’une formation certificative. Et les jeunes présents repartiront bien armés pour servir comme animateurs socioéducatifs professionnels » :  Emiace Tepi, président départemental du CNJC-Menoua.

Pendant plus de 10 jours, la quarantaine de participants, en deux groupes, acquièrent des outils théoriques et pratiques nécessaires pour devenir des animateurs socioéducatifs pour les uns, et des formateurs en animation socioéducative pour les autres.

Pour être admis à la formation des formateurs, il fallait avoir suivi, du 24 juillet au 03  août 2017, la formation des animateurs socioéducatifs.

Ainsi Virgni Renou, Thomas Onillon, Emiace Tepi, Paolo Pangui, et Roger Toguem mettent un accent particulier sur les techniques d’animation, le montage des projets, les valeurs de citoyenneté et la paix afin que les certifiés puissent être véritablement opérationnels  et utiles à la société, en tant qu’acteurs sociaux et en tant que guides citoyens.

Les Francas est une association spécialisée dans le domaine de l’animation  socioéducative en France en général, et dans la région de Nantes en particulier. Elle agit au Cameroun  dans le sillage de la coopération Nantes-Dschang.

Augustin Roger MOMOKANA