Musique : un Concours de guitare classique pour marquer le 10e anniversaire de As’a Telong Music Academy.

Publié le 22 Août 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

Naoussi Justin, dit As’a Telong, était face à la presse mercredi 22 août. Le promoteur de As’a Telong Music Academy a dévoilé le programme du 10e anniversaire de l’école de musique de Dschang.

Le 10e anniversaire de l’école de musique As’a Telong Music Academy (ATMA) sera commémoré les 30 et 31 août. Deux importants rendez-vous à ne pas manquer.

Le 30 août, à l’Hôtel Téclaire Palace, en face du Commissariat du Deuxième Arrondissement de la ville de Dschang, se déroulera le « Concours départemental de guitare classique », sous l’arbitrage de trois universitaires de renom : les professeurs Robert Fotsing, Alain Cyr Pangop et Benoît Tsafack. Les candidats compétiront dans les catégories : minimes, cadet, junior et senior.

Le 31 août, cette fois à l’hôtel Mbouoh Palace, sous la présidence effective du parrain de l’académie, M. Balungeli Confiance Ebune préfet du département de la Menoua, le public assistera à la sortie officielle d’un album entièrement composé par les élèves de l’ATMA, à la projection en Avant-première de la première comédie musicale à Dschang sous la direction de David Anctil ; projection d’un film musical réalisé par un ancien stagiaire. Evidemment, les vainqueurs du concours recevront leur prix au cours de cette soirée.

Aux journalistes réunis dans la salle de la Délégation départementale des Arts et de la culture, Naoussi Justin a annoncé qu’en 10 ans, les produits de l’académie sont capables de montrer au public ce dont ils sont capables. Par la suite, les meilleurs parcourront les six arrondissements du département pour partager leurs talents avec le public. Il s’agira, en tout cas, de leur ouvrir la possibilité de se frotter au public, d’en gérer les émotions.

10e anniversaire de As’a Telong Music Academy

Les festivités du 10e anniversaire de As’a Telong Music Academy sont placées sous la présidence de Monsieur le préfet du département de la Menoua, parrain de l’ATMA. Les délégués départementaux des Arts et de la culture, de la Communication ont assisté à la conférence de presse.

L’ATMA forme au solfège, à la guitare, à la percussion, au piano, au chant, à la danse et au théâtre. Les bénéficiaires sont avant tout les élèves, les étudiants qui désirent acquérir les connaissances et les compétences pratiques en musique, danse, chant.

Augustin Roger MOMOKANA