Bamboutos : Elie Saker Tsouongang récompense le mérite scolaire et estudiantin.

Publié le 25 Août 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

La 2ème  édition de l’Excellence scolaire et universitaire, dans le département des Bamboutos, a été célébrée le 18 août 2018 au stade municipal de Galim.

Ce sont au total les 100 meilleurs bacheliers  du département des Bamboutos qui ont été honorés  le 18 août à Galim, dans la cadre de la célébration de l’excellence scolaire et universitaire.

« Je dois vous dire que je suis de ceux-là qui pensent que si vous pouvez déjà manger et boire avant de dormir, il faut penser aux autres, c’est cela la philosophie qui m’anime. Je n’attends aucun retour d’ascenseur, c’est tout! »

La répartition se présentait comme suit : 30 pour Galim, 30 pour Mbouda, 20 pour Batcham, et 20 pour Babadjou. Ces boursiers ont reçus en fonction de leurs résultats : Mention assez bien et bien : 50 000 FCFA ; mention très bien : 75 000 FCFA ; excellent : 100 000 FCFA). 10 bourses de 100 000 fcfa.

En ce qui concerne les doctorants le comité d’organisation a retenu : 3 pour Galim, 3 pour Mbouda, 2 pour Batcham, et 2 pour Babadjou.

« Etant donné que je me débrouille dans toutes les grandes villes du Cameroun, je pense que ce que je perçois financièrement, c’est-à-dire mon gain, doit être redistribué non seulement dans mon village mais aussi dans tout le département. »

Elie Saker Tsouongang, homme d’affaires et maire de la commune de Galim a offert généreusement à chacun des lauréats, ils sont issus des établissements secondaires du département des Bamboutos et de l’Université de Dschang (Uds), un chèque  au montant financier qui lui sied.

La cérémonie dont le cadre était le stade municipal de Galim s’est tenue en présence du préfet des Bamboutos, Ernest Ewwango Budu, parrain de l’événement ;  du recteur de l’Université de Dschang (Uds), le Pr Roger Tsafack  Nanfosso ; du délégué départemental des Enseignements secondaires ;  des chefs d’établissements ;  du président du comité d’organisation de le fête, Me Michel Tétang, avocat au barreau du Cameroun ; de l’ambassadeur itinérant, son excellence Albert  Roger Milla et Claude Moundi dit Petit Pays.

La présence de l’Ambassadeur Itinérant et de l’artiste Petit Pays a drainé une foule de curieux et de badauds au stade municipal de Galim qui, par ailleurs, accueillait  la finale du championnat de vacance qui a opposé le groupement Bati à celui de Bagam.

Outre les primes aux élèves et étudiants, Elie Saker Tsouongang a octroyé au délégué départemental des Enseignements secondaires et aux meilleurs proviseurs des lycées du département des laptops, imprimantes, écouteurs et sacoches. Par ailleurs, des tablettes ont aussi été données aux meilleurs proviseurs des lycées du département en seconde position.

Par ailleurs, un groupe électrogène a été remis à la prison de production de Mbouda. Il s’agit pour le donateur d’aider l’unité pénitencier à pallier à l’insécurité ambiante en cas de coupures d’électricité.

L’heureux donateur rêve de voir son geste donner au département des Bamboutos des femmes et hommes responsables, capables de relever les défis de l’avenir. « Pour ces enfants lauréats, je rêve que nombre puisse entrer même à la Nasa parce que certains ont eu la mention très bien au baccalauréat (c). Par ailleurs, il faut souhaiter par patriotisme que ces enfants puissent être utiles avec des connaissances exceptionnelles au pays pour participer à l’émergence. Qui est aujourd’hui le leitmotiv de nos hommes politiques à l’horizon 2035. »

Le maire Elie Saker Tsouongang a déclaré être se préparer pour aller au-delà du département des Bamboutos. Il envisage donc que la cérémonie d’excellence scolaire et universitaire devienne un événement régional, et progressivement national.

Filbert AZAP NDONGO