Sécurité : le Cameroun se dote d’un Centre de contrôle du territoire national.

Publié le 01 Oct 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

Le Cameroun se dote d’un Centre de commandement connecté aux command-cars équipés de systèmes de communication satellitaire et de caméras de surveillance.

Le centre réceptionné la semaine dernière par le SED (Secrétaire d’Etat à la Défense,  Chargé de la Gendarmerie Nationale) sera relié à 1500 caméras de vidéosurveillance installées sur l’ensemble du territoire.

Cette infrastructure construite avec l’aide israélienne, permettra de donner, en temps réel, des informations et de contrôler le territoire national grâce aux cameras dont le nombre initial de 700 est susceptible d’être porté à 1500.

Le Chinois Huawei chargé de l’installation des caméras de vidéosurveillance devra fournir également 2000 postes émetteurs –réceptifs portatifs dans l’optique de la bonne opérationnalité du Centre.

« A partir du Centre de commandement, les décisions en matière de sécurité peuvent être rapidement prises et anticipées grâce à ces command-cars répartis à Yaoundé, Douala et Garoua. »

Les caméras seront installées dans tous les chefs-lieux des dix régions du pays. Mais également dans des villes sensibles à l’instar de Kribi, Kyé-Ossi, Garoua-Boulaï, Waza, Fotokol, Kousseri et Amchidé.

Ce Centre de commandement est sans doute envisagé comme un simple outil de surveillance du territoire, mais il pourrait rapidement devenir  un outil de prévention et de lutte contre l’insécurité et la guerre contre le sécessionnisme qui sévit en régions anglophones.

Avec Man Mbaï Likol