Le Sénégal va abriter les premiers Jeux olympiques en 2022

Publié le 15 Oct 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

Le Sénégal, dont le projet avait été qualifié de « plus solide »,  va être le premier pays africain à abriter les Jeux Olympiques de la Jeunesse.  Telle est la décision du Comité International Olympique pris le 8 octobre.

La quatrième édition des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ 2022), réservés  aux athlètes âgés de 15 à 18 ans, se dérouleront en mai et juin 2022 dans les villes de Dakar, Diamniadio et Saly.

La décision d’attribuer l’organisation de la quatrième édition des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ 2022) au Sénégal a été prise par le Comité international olympique (CIO) le 8 octobre, lors de la première journée de sa 133ème  session, organisée à Buenos Aires, en présence notamment du président sénégalais Macky Sall.

Les JOJO sont une compétition réservée aux athlètes âgés de 15 à 18 ans. Le Sénégal a été choisi au détriment d’autres candidatures africaines dont le Botswana, le Nigeria et la Tunisie. Le Sénégal succède ainsi à Buenos Aires (2018), Nankin (2014), et Singapour (2010).

« Le budget des JOJ-2022 est estimé pour le moment à 150 millions de dollars us (130,5 millions d’euros dont le financement sera assuré en grande partie par une contribution du gouvernement sénégalais et par des partenaires privés. Le CIO apportera une contribution sous forme de services et de prestations et prendra en charge tous les transports et l’hébergement des délégations », rapporte notre confrère africanshapers.

La ministre des sports, de la jeunesse, des arts et des loisirs du Zimbabwe, Kirsty Coventry, a été nommée présidente de la commission de coordination de ces jeux olympiques.

Augustin Roger MOMOKANA