Professeur Alain Cyr Pangop Kameni à Sinotables.com : « quand on devient professeur titulaire on cesse de se chercher et on cherche » (I).

Quand j’étais en Terminale, je pensais que je pouvais challenger le talent et le don de mes professeurs de français que j’admirais beaucoup. Pour cela, je me suis essayé au concours d’entrée à l’École normale supérieure de Yaoundé.