Réchauffement climatique: une curieuse pluie s’est abattue sur la Menoua mardi.

Publié le 29 Jan 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Il y a à peine deux ans, les internautes avaient été informés d’une pluie de grêlons sur la Menoua, précisément à Djutittsa, dans le groupement Bafou. Réchauffement climatique.

Ce mardi 29 janvier 2019, dans l’après-midi aux environs de 16heures, le phénomène de réchauffement climatique s’est reproduit une fois de plus manifesté dans la Commune de Nkong-Zem.

Une partie du groupement Baleveng a enregistré les grêlons. Elles n’ont couvert qu’une très infirme partie du groupement. Une bande de 500 m.

Les personnes qui se trouvaient jeudi au marché de Baleveng, et qui ne seraient pas rentrées vers Dschang ne sauront pas ce que la forte pluie qui a arroser le marché à fait des ravages au niveau du carrefour Mbou.

En effet les grêlons ont recouvert le périmètre de l’Ecole publique du centre à l’Hôpital des Plaies. Rien avant, et rien après.

Visiblement, cette pluie n’a fait aucun dégât humain ou matériel. Mais ces grêlons tombent en janvier. Un mois extraordinairement pluvieux depuis deux semaines déjà. Le véritable réchauffement climatique dont on parle tant.

Les femmes ne vivent pas ce complot de la nature sans se poser la question : faut-il mettre les semences en terre ou doit-on attendre le mois de mars. Une réponse sans résultat pour le moment, en attendant la réaction des climatologues de l’université de Dschang.

Nkong-Ni : Visite du préfet de la Menoua aux sinistrés de la grande pluie grêleuse à Bafou.

Sinotables.com