Festival Educatif Komane 2019 : Benjamin Eyaga roi à l’issue de la 5ème édition.

Publié le 11 Fév 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Les lampions sont éteints samedi 09 février sur la 5ème édition du Festival du film éducatif de Dschang. Le public a eu droit à trois jours de projections et d’animations diverses.

Benjamin Eyaga est monté sur le podium à quatre reprises lors de la cérémonie de clôture de la 5ème édition du Festival Educatif Komane. Grâce à son film « Mes silences ».

Il a remporté respectivement les trophées :

– Prix du Meilleur Film (Benjamin Eyaga)

– Prix de la Meilleure Interprétation féminine (Lynn Penpen)

– Prix de la Meilleure Interprétation masculine (Noah Nguini)

– Prix du Meilleur Décor (Patrick Oyono)

Publiée par Nghemkap Armand sur Lundi 11 février 2019


« Chaque festival a un jury qui a sa façon de voir les choses. Ce n’est pas parce que j’ai raflé quatre prix aujourd’hui que je suis au-dessus des autres. Dans cette compétition il y avait des personnes beaucoup plus expérimentées que moi. Je dois apprendre d’elles »

Humilité, travail, conviction forment la clé magique qui guide l’action du réalisateur Benjamin Eyaga.

La congolaise Berry Leslynna Jeunifée s’est dite heureuse. Son film documentaire « Demain est à nous » a reçu le Prix de la participation étrangère. Elle a rendu hommage aux réalisateurs camerounais à) l’instar de benjamin Eyada, Guillaune Tambele, Ladouce Tchinda, et Thierry Kamdem.

Un autre réalisateur a brillé au Festival du Film Educatif Komane 2019. Il s’agit de Guillaume Tambele dont le film « Marilyn Morgan La Super Star » a raflé deux prix :

– Prix du Meilleur cadrage : Endje Titi pour « Marilyn Morgan La Super Star »
– Prix du Meilleur Son : Carlos Takam pour « Marilyn Morgan La Super Star »

Prix Spécial du Jury quant à lui a été décerné à « Blue Mirror » de Marius Bonfeu.

L’acteur Man No LAP était le parrain de la cinquième édition du Festival Educatif Komane. A l’occasion le promoteur du festival et son équipe lui ont offert un gâteau pour ses 20 ans de carrière dans le cinéma. Aux réalisateurs et acteurs présents le parrain a réitéré que « la vraie magie c’est le travail », reprenant ainsi à son compte un refrain de l’auteur compositeur Nkeng Godefroy.

Le Festival Educatif Komane a pour but de sensibiliser le public sur des thématiques telles les AVC, Le diabète, etc.

Augustin Roger MOMOKANA