Recrutement d’enseignants dans les universités d’État du Cameroun : les premiers quotas sont connus.

Publié le 17 Fév 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Le Cameroun démarre son projet de recrutement de 2000 enseignants pour les huit universités d’État. Cette initiative est la concrétisation d’une promesse du Chef de l’État en date du 13 novembre 2018 portant « recrutement spécial des enseignants dans les Universités d’État ».

Le président de la République avait annoncé, le 13 novembre dernier, à travers un communiqué signé du Ministre secrétaire général de la Présidence de la République, le recrutement de 2000 enseignants dans les universités aux titres des exercices 2019 à 2021.

1000 nouveaux enseignants seront bientôt recrutés dans les huit universités d’État du Cameroun. Ce recrutement est ouvert au candidat interne, à ceux de la diaspora et aux fonctionnaires de l’État qui souhaitent rejoindre l’université comme enseignant. Dans ce dernier il s’agit surtout des professeurs des lycées titulaires de Doctorat.

Les quotas de répartition :
• Université de Bamenda (132) ;
• Université de Buea (130) ;
• Université de Douala (127) ;
• Université de Dschang (109) ;
• Université de Maroua (102) ;
• Université de N’gaoundéré (130) ;
• Université de Yaoundé I (130) ;
• Université de Yaoundé II (100) ;
• Quota de régulation académique (40).

Le recrutement qui vise les titulaires du Doctorat ou d’un PhD, les fonctionnaires d’autres corps de la fonction publique qui souhaitent devenir enseignants dans les universités d’Etat est ouvert jusqu’au 31 mai 2019. Les dossiers comprennent :
• Être âgé de 45 ans ;
• Un extrait du casier judiciaire datant de moins de 03 mois ;
• Des photocopies certifiées conformes des diplômes ;
• Un exemplaire de la thèse de Doctorat ou PhD

Le dossier complet devra être déposé dans l’université du choix le 21 mai 2019 au plus tard. La publication de la liste des candidats retenus sera publiée le 31 juillet.

Augustin Roger MOMOKANA