Afrique du Sud : un pasteur qui ressuscite les morts ?

Publié le 26 Fév 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Un pasteur sud-africain ressuscite un mort. La performance miraculeuse du pasteur Alph Lukau dépasse l’entendement humain et suscite plutôt des amusements des internautes. Du coup le Resurrection Challenge est lancé.

Pastor Alph Lukau, propriétaire de Alleluia Ministries International church, aurait ressuscité, dimanche à Johannesburg, un homme mort depuis trois jours.

Dans la vidéo sur Youtube, on voit un homme nommé Elliot allongé dans un cercueil, vêtu d’un costume blanc. La famille qui entoure son supposée défunt prétend qu’Elliot est mort depuis trois jours et mis à la morgue.

La famille n’a produit ni le certificat ni l’acte de décès d’Elliot. Mais prétend que la dépouille a été déposée dans une morgue jusqu’à ce que le pasteur dise pouvoir ressusciter le défunt au moment où la famille envisage de passer aux obsèques. Le prétendu défunt avait un téléphone dans la poche de sa veste blanche au moment où il a été ramené à la vie.

Selon Sowetan Live, ce n’est pas la première fois que le pasteur Alph Lukau défraie la chronique. En 2014, la Ville de Johannesburg était intervenue pour interdire la construction de Alleluia Ministries International church.

Puis en 2016, le fameux pasteur avait organisé une séance de délivrance et de prière pour des femmes en quête d’un mari. Pour recevoir son onction, chaque femme a dû débourser la rondelette somme de 5 000 rands, soit environ 360,41 dollars Us (208050 FCFA).

La vidéo du pasteur sud-africain ressuscitant un mort a provoqué un nouveau jeu baptisé #ResurrectionChallenge sur les réseaux sociaux. Mais là n’est pas le problème. Où le pasteur pourrait être inquiété c’est devant la justice. En effet la morgue qui nie « avoir entreposé le corps d’un homme qui aurait été ressuscité par le pasteur; prévoit de le poursuivre en justice », écrit pour sa part btlsblog.com.

Selon le témoignage d’un morguier, cette affaire est une pure manipulation orchestrée par le pasteur et ses hommes dans le but d’escroquer les hommes. Lorsque quelqu’un décède et est placé dans une morgue, « la bouche est cousue et scellée, les yeux collés et une lotion spéciale pour le visage. Ce gars mort a l’air d’être sorti d’un spa ?? »

Augustin Roger MOMOKANA