Cameroun: Célestin Bedzigui demande la condamnation de Maurice kamto et l’acquittement de tous les autres détenus MRC.

Publié le 27 Fév 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Célestin Bedzigui n’est pas d’accord avec la justice, lorsqu’elle continue à maintenir en détention des camerounais qui ont suivi l’appel de Maurice Kamto, et il l’a fait savoir, par un post sur sa page Facebook officielle.

« comme dit à l’entame de mon propos, tous ces citoyens doivent être libérés, a6 l’exception de Maurice Kamto qui après l’élection présidentielle de 2018 a introduit un recours au Conseil Constitutionnel reconnaissant ainsi de jure son autorité pour ensuite se placer dans l’illégalité en refusant  » l’autorité de la chose jugée » », soutient-il.

L’économiste et président du PAL (Parti de l’Alliance Libérale) demande la libération sans condition de « Christian Ekoka, Albert Ndzogang, Valsero, Paul Eric Kingue et tous les autres militants et sympathisants du MRC ».

Fidèle à lui-même, Célestin Bedzigui dénonce un dérapage observé ces derniers temps au Cameroun. En effet il devient ordinaire que « les outils de la médiation soient désormais les enquêtes dans les commissariats de police judiciaire et que finalement le champ du règlement des divergences soit la Tribunal Militaire. Cela ne saurait être acceptable, ni historiquement, ni juridiquement, ni politiquement parlant. » Cela n’est pas normal et il faut vite y mettre un terme.

Depuis 1991, des efforts ont été faits pour que la démocratie dans notre pays soit une réalité vécue. Il est hors de question que ces gens interpellés ne soient pas acquittés au bénéfice de la présomption de bonne foi ». Pour cela il demande également que Me Docki soit immédiatement libérée.

Augustin Roger MOMOKANA