Des militantes du MRC en garde à vue au Commissariat du 2e Arrondissement à Yaoundé.

Publié le 05 Mar 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Une vingtaine de militantes du MRC (mouvement pour la renaissance du Cameroun) ont été interpellées mardi matin à Yaoundé, capitale du Cameroun.

Des militantes du MRC ont été interpellées mardi matin et placé en garde à vous au Commissariat du 2e Arrondissement à Yaoundé.
Il s’agit d’un casse-tête de plus pour ce parti dont les principaux dirigeants sont prisonnier depuis le 27 janvier, sensiblement pour ses mêmes raisons. Puisqu’il est reproché à Maurice Kamto et autres d’avoir marché sans avoir obtenu l’accord des autorités administratives.

Ces militantes du MRC nettoyaient les rigoles au Marché de Mokolo dans le cadre de l’investissement humain organisé en prélude à la journée internationale de la femme sont détenues au commissariat du 2e Arrondissement, autrement appelé Commissariat de Mokolo.

Il est reproché à ces femmes d’avoir entrepris leur campagne d’hygiène sans avoir au préalable informé les autorités administratives de cette circonscription. Un cadre de la police aurait fait valoir que cette façon d’agir était constitutive du trouble à l’ordre publique.

Ces arrestations interviennent à la veille de la célébration de la Journée Internationale de la femme qui cette année, est placée sous le thème : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement ». Elle aura lieu vendredi 8 mars.

Augustin Roger MOMOKANA