Dschang: Major Asse fait le kongossa sur sa femme.

Publié le 18 Mar 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

L’humoriste Major Asse était l’homme de l’Alliance franco-camerounaise de Dschang samedi 16 mars 2019, à l’occasion des festivités de la Journée Internationale de la Francophonie.

Major Asse est l’artiste humoriste choisi par l’Alliance franco-camerounaise de Dschang pour faire rire son public à l’occasion de la célébration de la Journée de la francophonie.

Pendant une heure d’horloge, Major Asse a éclaboussé le public de ses kongossa. Des sketches qui étalent les humeurs des couples, les jongleries des hommes infidèles, et le modernisme cynique de la civilisation occidentale où il devient possible aux êtres humains de même sexe de monter au lit.

Avant la montée de Major Assé sur la scène, des jeunes pousses ont fait la première partie du show. Bertrand, Hector Flandrin, Franklin Tombe. Chacun d’eux a partagé avec le public, pas du tout négligeable, ce qu’il a de beau et de captivant. Des contes, sketches sur la vie.

Une jeune slameure a parlé de la preuve. Un numéro sur la preuve. Malheureusement qu’elle veut matérielle, alors que de plus en plus des preuves peuvent être également psychiques ou psychologiques et donc immatérielles.

La francophonie regroupe l’ensemble des pays ayant en commun le français comme langue de communication et des échanges. 18 pays du continent africain font partie de ce grand ensemble. Certains à l’instar du Cameroun font parti à la fois de la francophonie et du commonwealth. Ce dernier regroupe plutôt les pays ayant l’anglais comme langue d’usage.

Augustin Roger MOMOKANA