Festival Ngim Nu du peuple Bamendou : un groupe d’élites offre cette Prado à Sa Majesté Tsidie Gabriel.

Publié le 01 Avr 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Dans la Menoua et les Bamboutos, toutes les célébrations populaires sont idoines pour faire des dons au chef supérieur. Peu importe la nature et la qualité du don. L’essentiel est que cela se fasse en toute solennité.

Les Bamendou n’ont pas dérogé à la règle. A l’occasion du festival Ngim Nu, un groupe d’élites réuni au sein du CEBAM (Cercle des Elites Bamendou) a cru bon renouveler le moyen de locomotion de sa majesté Tsidie Gabriel. Elle n’a pas fait dans l’économie de ses moyens. Puisqu’elle a doté le monarque d’une Toyota Prado flambant neuve.
«La voiture, c’est en reconnaissance du travail inlassable que vous abattez, Majesté, pour l’émergence de ce village », a souligné madame la présidente du CEBAM en remettant la clé du véhicule au chef supérieur visiblement très ému par ce « cadeau spécial ».

Ce fut un instant magique sur la place royale. Les invités, les élites, le public, les donateurs l’ont vécu tel quelque chose d’unique pour le peuple Bamendou dont le dynamisme se découvre également à travers le palais royal à l’architecture imposante.

« La fête fut belle, réelle et exceptionnelle », dira Madame le préfet représentant le gouverneur de la région de l’Ouest pour la circonstance, invitant le peuple Bamendou à travailler sans relâche pour faire de son festival, qui présente tous les atouts nécessaires, à devenir un rendez-vous touristique incontournable dans la région.

Le message n’est tombé dans les oreilles des sourds. Fongang Josué est le président du Medzong et il se dit prêt, avec ses « troupes », à mener la bataille nécessaire pour l’émergence du groupement Bamendou., à l’image de ces 15 élites qui ont bien voulu saisir l’opportunité de ce grand rendez-vous de la renaissance pour renouveler le moyen de locomotion de Sa Majesté Tsidie Gabriel.

Augustin Roger MOMOKANA