Cameroun: Nguena Jenny Claudia élue Miss Humanity Cameroon 2019.

Publié le 22 Avr 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Pour sa première édition de l’élection de Miss Humanity Cameroon, la couronne a été remportée par Nguena Jenny Claudia. Elle a pour dauphines Ngankeng Leslie, Koko Ebee Christiane, Bissa Tsanga Cécile, et Simo Sabine.

Sous le thème « Tous ensemble au service des nécessiteux pour un Cameroun émergent », MEG-UK et Alzec Foundation ont désigné, via un concours âprement discuté, celle qui pendant les douze prochains mois aura pour mission de porter leurs message aux nécessiteux et aux âmes sensibles et de bonne volonté.

Le concours de Miss Humanity Cameroon est axé plus sur les projets que sur la beauté physique. Les candidates ont exprimé des projets sur l’assistance des personnes vulnérables, sur les orphelins de la guerre contre Boko Haram, contre les sécessionnistes des régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest, etc.

Pour son sacre, Nguena Jenny Claudia a reçu des promoteurs du concours 300 000 FCFA et 500 000 FCFA du principal partenaire de l’événement. Ce dernier se présente également comme étant le partenaire dans la mise en place du projet porté par Miss Humanity Cameroon 2019.

Selon Alvine Dongmo Noumey, la promotrice de l’événement, il est important de mobiliser toutes nos énergies afin d’affronter les obstacles que nous présente la vie. Un impératif pour lequel les jeunes doivent devenir assez inventifs et engagés pour le développement de la société.

Devant le jury de cinq personnes présidée par le Commissaire de police Minlo épse Ekoume, avec comme membres Désiré Mbongué, Annette Njoua, Charly Flore Yemelong, et Ndoungue Mireille, les 10 candidates-elles ont été retenues parmi les 63 candidatures enregistrées à Douala et Bafoussam- à la couronne ont fait trois passages : en tenue de ville, en tenue traditionnelle, et en tenue de soirée. Pour ce défilé, elles ont été habillées par Leo Design, un couturier professionnel basé au Marché A de Dschang.

Leo Design, de son nom Nguezet Leonel Junior est lui habité par l’altruisme. Pour lui, il n’est pas concevable que nous soyons fiers et heureux quand autour de nous vivotent des personnes dans un dénuement total.

Outre le défilé, le public a eu droit à des intermèdes de haute facture : groupe de danse patrimoniale, Eding, Samory Gang, etc. Des groupes qui ont eu, grâce à un travail laborieux, monter des spectacles qui intègrent des éléments des chorégraphiques des quatre aires culturelles du Cameroun.

La soirée avait pour cadre la salle Manu Dibango de l’Alliance Franco-camerounaise de Dschang. Elle était présidée par Madame le Premier Adjoint préfectoral de la Menoua Bitanga Bebga Marie Suzanne, avec à ses côtés de nombreuses personnalités dont l’Adjoint du Sous-préfet de Dschang.

Augustin Roger MOMOKANA