Marché de Dschang : c’est incroyable, Monsieur le Maire !

Publié le 08 Mai 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Le bel immeuble en construction au cœur du marché B n’apporte pas du sourire aux usagers de notre marché. Il est tout neuf, mais traine déjà des signes de sa rapide décrépitude. Il faut faire quelque chose, il faut achever le chantier.

Comment le maire de Dschang, Sa Majesté Donfack Beaudelaire, a-t-il pu laisser les commerçants occuper un immeuble dont les travaux ne sont pas encore achevés ? La question mérite toute notre attention pour deux raisons.

Première raison : des camions de terre bennés devant le bâtiment sont là depuis plusieurs mois qui attendent d’être étalée pour niveler la cour, avant la pause des pavés, nous le présumons. On ne peut ne pas recouvrir de pavés ce qui tient d’esplanade de ce bel immeuble. Ce serait absolument inconcevable.

Deuxième raison : les commerçants qui se sont précipités pour ouvrir leur boutique installent plutôt les marchandises dehors, obstruant déjà le passage pour accéder aux boutiques voisines.

L’on serait attendu que l’immeuble en question soit érigé en pédagogue pour les commerçants et les usagers. Le vœu de la commune de Dschang n’est-il pas la reconstruction progressive des deux principaux marchés de la ville. Ils datent de plus de quarante ans. Et ils demandent à être modernisés.

Le chantier doit se poursuivre, et viser à faire de cet immeuble une référence et une source de fierté pour ses occupants et les citoyens qui vont au marché.

Augustin Roger MOMOKANA