BOKO HARAM N’EST DONC PAS FINI !

Publié le 14 Juin 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

« Dans la nuit du dimanche au lundi 10 juin 2019, plus de trois cents (300) combattants du groupe terroriste Boko Haram lourdement armés, ont attaqué la localité de DARAK, département du Logone et Chari, Région de l’Extrême-Nord », annonce un communiqué du Ministre Délégué à la Présidence de la République chargé de la Défense (MINDEF).

La récente incursion en territoire camerounais, suivi du désastre humain dont le bilan a été rendu public par le MINDEF inquiète et devrait donner à réfléchir les autorités. Le chiffre (estimé) des combattants de Boko Haram inquiète l’opinion.

Comment Boko Haram a-t-il pu surprendre nos forces de défense en faisant un bilan aussi lourd côté soldats ? Le bilan dressé par le MINDEF est lourd et fait croire que l’État a déjà pris de nouvelles mesures nécessaires pour renforcer la sécurité dans l’Extrême-Nord.

16 soldats tués, 08 civiles tués, 64 combattants de Boko Haram neutralisés (tués ?). De la logistique détruite. Etc.

Augustin Roger MOMOKANA

Photo: agence camerounaise de presse