UN CAMEROUNAIS EMPRISONNE POUR INCITATION AUX ACTES TERRORISTES CONTRE LE CAMEROUN.

Publié le 18 Juin 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Ganye Kwah-Driscole, 47 ans, a été reconnu coupable et condamné à une peine privative d’au moins 2 ans pour incitation au terrorisme, indique le site Metropolitan Police.

Ce Camerounais appelle, à travers des post sur twitter, à perpétrer des actes de terrorisme contre les autorités camerounaises et les ambassades de notre pays.

«Les messages de Kwah-Driscole étaient incendiaires et risquaient de motiver des milliers de personnes vers la violence. Il était important que nous empêchions Kwah-Driscole de publier d’autres messages comme celui-ci», a expliqué Alexis Boon le commandant par intérim du commandement de la police de la police du contre-terrorisme.

Le 24 mai 2019, Kwah-Driscole avait plaidé coupable pour cinq chefs d’incitation au terrorisme. Et, le 13 juin, il a été condamné à une peine de deux ans d’emprisonnement pour chaque infraction.

La police britannique lance un appel à toute personne qui voit des messages de cette nature en ligne à lui signaler confidentiellement à l’adresse gov.uk/act ou par téléphone au 0800 789 321.

Augustin Roger MOMOKANA