CAMEROUN : NI JOHN FRU NDI ENLEVÉ DANS SA RÉSIDENCE DE NTARINKON.

Publié le 29 Juin 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Le président du parti politique dénommé Front social démocratique a été enlevé en plein jour et emmené vers une destination inconnue vendredi 28 juin 2019 à Bamenda.Enlèvement de Ni John Fru Ndi.

Le chairman du SDF (Social democratic front) Ni John Fru Ndi a été enlevé vendredi aux environs de 15h30 à son domicile au quartier Ntarinkon à Bamenda. Il se trouverait entre les mains de ses ravisseurs dont personne ne connait l’identité.
D’après des sources sécuritaires, des hommes armés, non identifiés ont fait irruption à son domicile et l’ont emmené dans une direction inconnue.

Les ravisseurs ont fait usage d’armes à feu au moment de l’enlèvement de Ni John Fru Ndi, visant d’abord la sécurité du leader politique qu’ils ont atteint au niveau de la jambe, avant d’enlever le chairman dont on n’a toujours pas des nouvelles.

Malgré l’obscurité qui entoure cet acte, il est probable que ce soit des combattants pro-indépendance de l’Ambazonie qui ont agi ainsi.
«C’est à 15h30 que les ravisseurs non identifiés ont pris d’assaut la résidence du président à Ntarinkon et ont abattu le gardien de service. Alors que le président sortait pour savoir ce qui se passait, il a été enlevé et emmené vers une destination inconnue », a expliqué Jean Robert Wafo, dans un communiqué, le Ministre du Shadow Cabinet chargé de l’information.

Ce n’est pas la première fois que Ni John Fru Ndi est kidnappé. Il y a près de trois mois, des individus non identifiés l’ont enlevé alors qu’il se rendait, à la tête d’une délégation de son parti, aux obsèques du président du groupe parlementaire du SDF à l’assemblée nationale. Il avait été relâché quelques heures plus tard. Aucune information n’avait transpiré sur les conditions de sa libération.

Augustin Roger MOMOKANA