CAMEROUN : L’ORDRE DES AVOCATS MAINTIENT SON MOT D’ORDRE DE GREVE POUR CE LUNDI.

Publié le 15 Sep 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Selon un communiqué du Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Cameroun, le mot d’ordre de grève émis le 31 août dernier est maintenu.

Le Bâtonnier de l’Ordre a déclaré que la réunion d’aujourd’hui [15 septembre] qui devait entraîner la levée du mot d’ordre de grève a été annulée.

Le bâtonnier Tchakounte Patie Charles annonce par ailleurs que la grève aura effectivement lieu à partir du 15 septembre et ce jusqu’au 20 septembre.

La raison, « la session extraordinaire du Conseil de l’Ordre convoqué pour ce jour du dimanche 15 septembre 2019 n’a pas pu, faute de quorum, donner lieu à délibération en respect de l’article 11 alinéa 2 de notre règlement intérieur ».

« En conséquence, la résolution du 31 août 2019 conserve ses pleins et entiers effets », a conclu le Bâtonnier.

Les avocats ont dans une résolution du 30 août égrené un certain nombre de griefs pour lesquels ils observeraient une grève du 15 au 20 septembre.

Parmi ces griefs, « l’absence d’accès libre à leurs clients dans les différents lieux de garde à vue et de détention, la violation des droits de la défense, notamment en phase d’enquête, d’instruction et de défense ; l’exigence des frais de justice abusifs, notamment des taux de consignation disparates et illégaux ; l’accaparement des dossiers par certains chefs de juridictions, cause des lenteurs judiciaires ; les interpellations et détentions arbitraires des Avocats dans l’exercice de leur ministère ; la récurrence des violences physiques contre les Avocats. »

Face à cette plainte, le gouvernement de la république a pris des mesures pour détendre l’atmosphère dont le rappel au respect du code de procédure pénale par les magistrats, l’accès à leurs clients dans les prisons, entre autres.

Augustin Roger MOMOKANA