ÉBOULEMENT DE TERRAIN A BAFOUSSAM : LE PRÉSIDENT PAUL BIYA ORDONNE 200 MILLIONS FCFA POUR ASSISTER LES VICTIMES.

Publié le 30 Oct 2019 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

200 millions FCFA. Telle est la somme annoncée par le président de la République pour venir en soutien aux familles « endeuillées et des personnes à déplacées » suite à la catastrophe naturelle survenue dans la nuit du lundi 28 octobre à Bafoussam, quartier Ngouache.

« En solidarité aux sinistrés de Bafoussam, j’ai décidé d’une assistance de 200 millions de FCFA en faveur des familles endeuillées et des personnes à déplacer », a annoncé mercredi le Président Paul Biya sur Twitter.

La nouvelle est tombée mercredi 30 octobre, alors que l’équipe gouvernementale constituée par le Premier Ministre chef du gouvernement se trouve à Bafoussam, chef-lieu de la région de l’Ouest où l’éboulement de terrain survenu à 22 heures lundi dernier, à fait au moins 42 morts, et de nombreux dégâts matériels dont 13 maisons entièrement rasées.


« In solidarity with the landslide victims in Bafoussam, I have ordered for an assistance of 200 million Francs CFA to support the affected families and the resettlement of the population», said President Paul Biya.

La bonne nouvelle vise les « familles endeuillées et les personnes à déplacer ». Comment cette enveloppe sera-t-elle gérée ? Personne ne peut le dire pour l’instant. Car il va falloir avant tout identifier toutes les victimes décédés et vivantes. Puis évaluer les dégâts, avant de décider de quoi que ce soit.

Outre la prise en charge des obsèques des victimes décédées, celle des blessées, l’idéal serait que les populations ayant survécu soient recasées ailleurs. D’où la nécessité de trouver un terrain, de construire un nouveau quartier pour les recaser.

La décision présidentielle de débloquer 200 000 000 FCFA pour les victimes et les personnes à déplacer intervient, après l’annonce faite par le gouvernement de prendre en charge les soins de tous les blessés

Augustin Roger MOMOKANA