SANTÉ – LUTTE CONTRE LE DIABÈTE : LE ZYGOSID-50 SERAIT LE MÉDICAMENT MIRACLE ?

Publié le 21 Jan 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Israël est en voie de mettre sur le marché une pilule pour soigner le diabète. Le Zygosid-50 est entré dans sa phase de test clinique, après le test sur les animaux réussi à plus de 90%.

Le Zygosid-50 est une pilule pour le traitement et la prévention du diabète du type 2 (T2D). Il est capable de « restaurer une sensibilité cellulaire presque normale à l’insuline, sans effets secondaires », contrairement aux médicaments que l’on trouve sur le marché. Ces derniers se limitent au traitement des symptômes et des complications.

«Les zygosides fonctionnent en réduisant fortement la résistance à l’insuline et en normalisant tous les paramètres associés au diabète à la plage normale», explique le professeur Mottie Chevion.

Au niveau moléculaire, le Zygosid-50 est un puissant médicament anti-inflammatoire qui force un échange intracellulaire par l’élimination du « mauvais » fer libre avec du zinc, en déposant l’ion zinc dans les cellules.

2020 marque un tournant décisif dans la recherche des solutions idoines contre le diabète. Concenter BioPharma, basé à Jérusalem, a obtenu de la FDA d’engager les essais cliniques. Ce qui explique la campagne de récolte des fonds en cours.

Déjà, en décembre dernier, au 17e Congrès mondial annuel sur la résistance à l’insuline, le diabète et les maladies cardiovasculaires, le Prof. Mottie (Mordechai) Chevion, cofondateur de Concenter Biopharma et CSO a été classé à la première place.

Le Congrès mondial est un rendez-vous qui attire les meilleurs chercheurs et cliniciens œuvrant sur les dernières solutions disponibles.

Le conseil consultatif scientifique de Concenter BioPharma comprend trois experts du diabète mondialement reconnus: le Dr Peter Nawroth d’Allemagne, le Dr Ralph DeFronzo des États-Unis et le Dr Itamar Raz, président du Conseil israélien du diabète et du Plan national de prévention et de soins du diabète.

Le diabète est une épidémie mondiale. 463 millions de personnes en sont atteintes. Ce chiffre devrait augmenter. Son traitement se situe au-delà de 850 milliards de dollars. Tandis que plus de « 150 entreprises développent des diagnostics ou des applications pour le diabète », explique Dror Chevion, le PDG de Concenter Biopharma. Cette société a été fondée en 2019 en tant que filiale de Silkim Pharma pour poursuivre le développement et la commercialisation de Zygosid-50 pour le traitement et la prévention du T2D.

Avec rakbeisrael.buzz

Photo: pourquoidocteur.fr