SANTÉ- EPIDEMIE : LE CORONAVIRUS CHINOIS INQUIÉTÈ LE MONDE ENTIER.

Publié le 23 Jan 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Le nouveau virus apparu en Chine est semblable au Sras (8.000 cas en 2002 dans 30 pays et 774 morts).

L’épidémie du nouveau virus semblable au Sras touche 300 personnes selon Pékin, 1.700 selon l’Université de Hongkong. Depuis 1 mois, 6 personnes sont décédées de cette pneumonie en Chine.

« Les recommandations standard pour prévenir la propagation du virus comprennent le lavage régulier des mains, se couvrir la bouche et le nez lorsqu’on tousse ou quand on éternue ; cuire soigneusement la viande et les œufs ; et éviter tout contact étroit avec toute personne présentant des symptômes de maladie respiratoire, comme la toux et les éternuements. »

Après la Chine, les Etats-Unis, Hongkong, le virus chinois a été détecté en Thaïlande. Quatre cas d’infections ont été détectés en Thaïlande.

Deux des quatre cas dont deux chinois ont été heureusement soignés et ont pu regagner leur pays ; tandis que les deux autres demeurent sous soins intensifs à Bangkok.

Face au coronavirus chinois, l’OMS (organisation mondiale de la santé) s’est réunie jeudi à l’effet d’évaluer les risques sanitaires au niveau mondial.

« L’objectif de cette réunion est d’évaluer « si l’épidémie constitue une urgence de santé publique de portée internationale et quelles recommandations devraient être formulées pour la gérer », indique le site internat des Nations Unies.

Selon l’OMS, les coronavirus sont des virus qui provoquent les maladies allant de la grippe aux syndromes respiratoires aigus sévères. Un coronavirus par contre est une nouvelle souche qui n’a pas encore été identifié chez l’homme. Ainsi, plusieurs coronavirus connus circulent chez des animaux qui n’ont pas encore infecté l’homme.

La situation à Pékin est très préoccupante. En effet, le maire de « Wuhan, la capitale de la province du Hubei (centre de la Chine), a appelé les gens à ne pas venir ou quitter la ville afin de lutter contre l’épidémie de pneumonie en cours », a indiqué mardi le Quotidien du Peuple.

Pourquoi découvrir l’origine du coronavirus est si important et si compliqué

Avec news.un.org

Source photo: Twitter