UNIVERSITÉ DE DSCHANG : CEREMONIE D’ÉCHANGES DE VŒUX DANS LA SOBRIÉTÉ ET LA SIMPLICITÉ.

Publié le 27 Jan 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

La cérémonie d’échange de Vœux de Bonne Année 2020 à l’Université de Dschang a eu lieu vendredi 24 janvier, en l’amphi 1000, présidée par le professeur Roger Tsafack Nanfosso.

« Il n’y aura pas d’extravagance cette année, nous nous concentrons sur l’essentiel », a déclaré le recteur parlant de la baisse du budget a baissé de 11 milliards (2019) à 7 milliards (2020).

Comme de tradition, la cérémonie de vœux a donné l’occasion au le secrétaire général, le professeur Guy Mvelle, de dresser le bilan de l’année académique 2018/2019, et de souligner les attentes des uns et des autres pour l’année en cours.

Du bilan l’année 2019 a été plutôt prolifique pour l’Université de Dschang. La capacité d’encadrement de chercheurs a considérablement accrue avec le passage au grade de Maitre de Conférences de 32 chargés de Cours, et au grade Professeur Titulaire de 12 Maitres de Conférences. Les enseignants promus au grade supérieur ont été solennellement félicité par Monsieur le recteur. L’école doctorale accueille 4317 étudiants cette année.

Au plan social, 14 personnels d’appui appelé à faire valoir leurs droits à la retraite ont reçu des hommages de la communauté universitaire. En plus du certificat de gratitude « reconnaissance pour le dévouement au service de l’institution », chacun a reçu une gratification financière équivalant à « un mois de son salaire ». Les meilleurs employés, quant à eux, ont été honorés d’un certificat. Precius Nkwain du service de l’information et des conférences.

Pour rappel, l’Université de Dschang a souscrit depuis trois ans une assurance pour ses différentes composantes. Ainsi, les soins de santé sont couverts à 100 pr cent pour les étudiants. Ils le sont à 80 pr cent pour les autres composantes. On pourrait paraphraser le Secrétaire général en disant que le souci de l’Université de Dschang « l’espoir que l’université de Dschang place en nous c’est que nous soyons toujours en bonne santé.»

L’Université de Dschang fait des pieds et des mains pour faciliter la vie à ses étudiants, à son personnel d’appui, aux enseignants. Sur ce point de vue le recteur Roger Tsafack Nanfosso la dynamique collective vise à faire de Dschang une « université compétitive et offensive ».

De nombreux projets sont en vue pour l’université de Dschang qui s’octroie 30% du budget d’investissement public alloué au département de la Menoua. Des forages, l’amélioration des voies d’accès aux campus, la construction de la faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques, etc.

Incendie de la faculté des sciences économiques et de gestion


Le professeur a dénoncé vertement l’acte criminel sur le décanat de la faculté des sciences économiques et de gestion. « Cette université c’est notre université. Cette université c’est votre université. Cette université c’est leur université. Nous passerons tous, cette université restera », s’est lamenté le recteur, avant d’invité ceux qui ont mis le feu à un repenti public. De toute évidence, l’acte visait à empêcher la tenue des examens, étant donné qu’il a ciblé la chaine des copies et des notes.

Augustin Roger MOMOKANA