ARTS – DÉCOUVERTE: AU CŒUR DE L’ARBRE, MARIOS KENFACK.

Publié le 30 Jan 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

L’Amour, Marios Kenfack.

La ville de Dschang n’a pas cessé de nous sortir ses grosses surprises. Dans cette ville émerge un artiste dont le style se démarque du classique vulgaire. Marios Kenfack, un ancien pensionnaire de l’institut des beaux-arts de Foumban règne sur ses créations, tel Dieu sur les humains.

Effô 2, Marios Kenfack


Contrairement à ses collègues, il peint avec des liants naturels : de la terre noire, de la bouse de vache. « Parce que pour des raisons de santé le médecin m’a interdit l’usage de la peinture à huile. »

Effô 2, Marios Kenfack


En exposition à Paris dans les prochains jours, plus précisément du 14 février au 06 mars 2020 au Salon de la Médiathèque de Fontenay.

Sinotables