CAMEROUN – ÉLECTIONS DU 09 FÉVRIER 2020 : LE RDPC A GÉRÉ PLUS DE 6 MILLIARDS SANS GRANDE INCIDENCE SUR LA VIE DES POPULATIONS DE DSCHANG.

Publié le 30 Jan 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

« Lorsqu’on a un bon architecte, on le vend », fait valoir le SDF à ceux-là qui s’interrogent sur pour quoi encore le sénateur Étienne Sonkin ?

Les candidats du SDF pour les municipales du 09 février 2020 dans la Commune de Dschang sont sur le terrain. D’un meeting à l’autre, ils égrènent leurs réalisations sous le double mandat d’Etienne Sonkin, avant de solliciter le suffrage de leur auditoire.

« Le SDF fait valoir ses réalisations du temps où le maire Sonkin était aux affaires, c’est-à-dire de 1996 à 2007. Un double mandat au cours duquel de nombreuses réalisations ont été faites. »

Comme réalisations, ils citent la tribune de la place des fêtes (30 millions), le bâtiment derrière l’Hôtel de ville (70 millions), deux voitures offertes à la police qui ne disposaient d’aucuns moyens de mobilité « pour lutter contre les braquages » et pour intervenir là où elle est sollicitée, la création du marché de Tsinfem, la coopération Nantes-Dschang qui pour Dschang «représente ce qu’est le Nil à l’Égypte ».

Les œuvres sont innombrables et de qualité exceptionnelle. Raison pour laquelle le maçon demande au peuple qu’il lui donne du travail.

« Si on nous donne tout l’arrondissement de Dschang avec le budget que la Commune a aujourd’hui nous allons faire beaucoup de choses au rang desquelles nous assurer que chaque village de chaque groupement, chaque quartier de la ville a une dotation pour son développement, avant que par zone on ne réalise des projets d’envergure ».

Le SDF rappelle que ceux qui demandent au peuple de leur renouveler sa confiance ont géré plus de 6 milliards de francs CFA au cours des six dernières années. « Toute cette masse d’argent aurait pu aider la Commune de Dschang à faire beaucoup de choses. Nous voulons prendre la Commune pour démontrer qu’avec un budget de plus de 1milliard 500 millions de francs par an le SDF peut donner ses lettres de noblesse à l’arrondissement de Dschang en général, et à la ville de Dschang en particulier ».

Augustin Roger MOMOKANA