CAMEROUN – ÉLECTIONS DU 09 FÉVRIER 2020 : LE RDPC ALIGNE 15 JEUNES DANS SA COURSE POUR LA COMMUNE DE DSCHANG.

Publié le 02 Fév 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

15 jeunes figurent dans la liste du RDPC à la Commune de Dschang. Le nombre a pratiquement doublé. Puisqu’ils n’étaient que 06 sur 41 en 2013. Parmi ces jeunes le président du Conseil National de la Jeunesse (CNJC) pour la région de l’Ouest sort du lot.

Nsanu Eric Lionel Neba est un jeune opérateur économique qui a bonne réputation dans la ville de Dschang. Il y a créé et installé son entreprise d’édition, ABLE, dont les populations se réjouissent de la qualité des prestations.

Cet « opérateur économique débutant », comme il se qualifie lui-même, a organisé dimanche 02 février une campagne électorale auprès des ressortissants du département du NDE dans la ville de Dschang. Il en est membre. La famille du NDE à date de 1938. Elle regroupe 13 groupements pour 1350 membres. Dr Langueu en est le chef.

Le meeting a été co animé par Kemleu Tchabgou Jacquis, tête de lite du RDPC, et le professeur Roger Tsafack Nanfosso, président de la commission communale. Le chef de la Communauté NDE a pris la parole, en réponse à leurs hôtes.

De Nsanu Eric Lionel Neba, le président de la commission communale a dévoilé son admiration. Eric « est un jeune outillé et bien équipé qui a choisi de créer son entreprise à Dschang, de recruter des jeunes à Dschang, et de fournir des prestations de qualité admirable à Dschang », dit-il, concluant que, « Les gens qui veulent défendre nos causes doivent être des gens que nous connaissons ».

Parlant de la tête de liste et des autres membres de la liste, qu’il a présentés à la Communauté du NDE, le professeur Roger Tsafack Nanfosso a relevé : « Même si vous n’aimez pas le RDPC, pour votre intérêt élisez la liste du RDPC».

En effet, les partis en lisse sont unanimes que les élections locales visent plus des personnes que les partis politiques. Dans la mesure où il s’agit de choisir des personnes qui, dans les cinq prochaines années, répondront à nos besoins en tant que conseillers municipaux.

Selon Kemleu Tchabgou Jacquis, le RDPC « parle de ce qu’il a fait, de ce qu’il sait faire, et de ce qu’il va faire ». Dans ce registre il cite la mini centrale hydroélectrique de Lingang dont les travaux de construction de sont encore en cours, et du contrat pour les études en vue de la réhabilitation par les Allemands de la centrale hydroélectrique de Dschang.

Parmi les sept jeunes dans la liste du RDPC, des leaders étudiants dont Toukam Kouahou Jerry Landry, et Abdal Mounyicha Maalik. Ils sont dans leurs fiefs respectifs. Dans le cadre de cette campagne électorale qui accorde la priorité au porte-à-porte.

Avant de prendre congé de leurs hôtes, le président de la commission communale a remis une enveloppe de 100 000 francs à titre de contribution pour les travaux de construction du Foyer Social du NDE à Dschang dont le lancement du chantier est annoncé pour bientôt.

Augustin Roger MOMOKANA