MENOUA – ÉLECTION DU MAIRE DE DSCHANG : LE SCORE A 6 MINUTES DE LA FIN DU MATCH EST DE 25 POINTS POUR KEMLEU TCHABGOU CONTRE 16 POUR SA MAJESTÉ DONFACK.

Publié le 20 Fév 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Mesdames, messieurs. Vous qui nous suivez depuis les quatre coins de la planète, bien venue à l’Hôtel de ville de Dschang. Ici se dispute l’élection du maire de la Commune de Dschang. Le maire sortant toise le président de la commission de la coopération.

La partie s’avère plus serrée que prévue entre Sa Majesté Donfack Baudelaire et Kemleu Tchabgou Jacquis qui s’affrontent pour le fauteuil du maire de la Commune de Dschang.

Entamé depuis le 12 février 2020, la rencontre à l’issue de laquelle sera connu le nom du maire de la Commune de Dschang est rendue ce vendredi 19 février à sa 60e minutes.

La défense de Sa Majesté Donfack Baudelaire a beaucoup faibli depuis la 35e minute du match, à cause des assauts répétés et déstabilisateurs de Kemleu Tchabgou Jacquis qui très en verve.

Pour l’instant le score est de 16 points pour Sa Majesté Donfack Baudelaire contre 25 pour Kemleu Tchabgou qui contrôle le ballon dans la zone défendue par le F3… Faute de Fossong-Wentcheng.

Allô Fokoué ! Penka-Michel ! Nkong-Zem ! Kemleu Tchabgou Jacquis s’élan………ce. But !!!! La situation se complique davantage ici à l’Hôtel de ville de Dschang où Sa Majesté Donfack Baudelaire est acculé par son jeune adversaire.

Vous qui nous lisez depuis Santchou, vous qui nous suivez sur les réseaux sociaux, partenaires de la Commune de Dschang, Union européenne, Nantes Métropole, Nantes, AIMF, Gevalor, Era-Cameroun… Oh là là ! Les carottes sont cuites pour Sa Majesté Donfack Baudelaire. Le F3 vient de céder sous la pression de Kemleu Tchabgou Jacquis suite à un débordement éclaire par Fongo-Ndeng.

Mesdames, messieurs, grands amis politiques, nous sommes rentrés dans les dernières minutes du match ici à l’Hôtel de ville de Dschang. Kemleu Tchabgou est à quelques minutes de la victoire. Alors qu’on s’achemine vers le coup de sifflet final, le décompte donne le groupement le décompte suivant : dans le groupement Foréké-Dschang, Sa Majesté Donfack 05 – Kemleu Tchabgou Jacquis 08. Dans le Centre Urbain, Sa Majesté Donfack Baudelaire 05 – Kemleu Tchabgou 09. A Foréké-Dschang, Sa Majesté Donfack Baudelaire a été laminé par 0 points contre 08 pour Kemleu Tchabgou Jacquis.

Pour l’instant Sa Majesté Donfack s’avance vers le Centre Urbain. Il va solliciter le renfort de quelques éléments visiblement voltigeurs et fugitifs. Qu’est-ce qui se passe ? Ces éléments s’éloignent de lui. Oh Mon Dieu ! Sa Majesté Donfack remontera-t-il pas le score? Il a l’air abattu. Monsieur l’arbitre! il risque de s’effondrer alors que il a quelques minutes encore pour remonter le score et faire la différence ; pour quoi pas ?

Bon à savoir. La rencontre est dirigée par le professeur Roger Tsafack Nanfosso qui a pour assistant Charles Tawamba. Le duo a jusqu’à cet instant brillé par son impartialité. Ce qui n’empêche pas que les observateurs d’avoir un œil permanent sur lui.

Augustin Roger MOMOKANA