MENOUA – DSCHANG : DES VIOLEURS DE FEMMES SÈMENT LA TERREUR A TOUTSANG.

Publié le 12 Mar 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Un gang de malfrats, spécialisé dans le viol des femmes, opèrent depuis quelques temps en amont du Lac 8 en aval du Lycée bilingue de Dschang.

« Ces gars soufflent du piment de soya sur les yeux de leurs victimes avant de passer à l’acte ».

Dans la journée du mercredi 12 mars, ces hors-la-loi se sont attaqués à trois femmes. Au moment de les trainer de force dans la broussaille avant d’assouvir leur besoin satanique, l’une de ses femmes a pu neutraliser sa part de bourreau en criant « au secours ».

Le malfrat a pu se libérer. Mais dans sa course folle, cerné de toutes parts par les gens accouru après le cri de détresse, il a atterri dans le Lac 8.

Il a dû passer des heures dans les eaux rouges du lac, encerclé par un monde prêt à en découdre avec lui, avant de sortir lorsque, à l’aide du numéro qu’il a communiqué, quelqu’un a pu faire venir sa maman.

La police l’appréhendé et conduit au commissariat, malgré la détermination de la foule à en finir avec ce jeune homme sans foi ni loi.

Celles qui empruntent la route en amont du terrain de jeux du village Toutsang doivent faire attention. Jusqu’à ce que les forces de sécurité puissent capturer toute cette racaille qui veut dicter sa loi sur cet espace public.

Augustin Roger MOMOKANA

Sinotables a 10 ans cette année. Notre réputation se construit au jour le jour grâce à votre présence et à vos encouragements.