CAMEROUN – MESURES D’ASSOUPLISSEMENT COVID-19 : LES ALLOCATIONS FAMILIALES PASSENT DE 2800 FCFA A 4500 FCFA.

Publié le 01 Mai 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Le sacrifice suprême. L’assouplissement des mesures de lutte contre le Coronavirus ne signifie pas que la pandémie est désormais derrière nous. Au contraire cette mesure vise à amorcer le processus de déconfinement alors que la Cameroun n’a pas toujours engagé les tests massifs annoncés. Les prochains jours pourraient s’avérer désastreux pour le Cameroun qui compte le plus grand taux de décès en Afrique. A cause de la contamination communautaire. Paul Biya souhaite-t-il le pire au camerounais ?

Les 19 mesures d’assouplissement et de soutien arrêtées par le Président de la République révèlent deux faits majeurs : le relèvement des allocations familiales de 2800 FCFA à 4500 FCFA d’une part, et la levée de la mesure de restriction dans le transport de passagers. Mais le plus important à noter c’est la marginalisation d’une partie, sans doute la plus importantes de la population actives. La disposition n°11 relative à l’exonération au titre du 2e trimestre de l’impôt libératoire et des taxes communales profite exclusivement aux « bayam sellam » ou « petits revendeurs de vivres ». C’est à la fois curieux et dommage.



Sinotables