COMMUNE DE NKONG-ZEM : LE COMPTE ADMINISTRATIF 2019 ADOPTE A 720 MILLIONS FCFA.

Publié le 11 Mai 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Le compte administratif de la Commune de Nkong-Zem, dans le département de la Menoua, région de l’Ouest, s’élève à 720 millions FCFA. Il a été voté vendredi 08 mai à l’issue de la première session ordinaire de l’ère Dongmo David.

Sur convocation du maire Dongmo David, le conseil municipal de la Commune de Nkong-Zem s’est réuni vendredi 08 mai 2020 en session ordinaire consacrée à l’examen et vote du compte administratif 2019.
Cette session se tient dans un contexte doublement particulier : d’abord du fait que les conseillers pour la majorité nouveaux sont issus du scrutin municipal du 09 février dernier, en suite parce que la situation sociopolitique et économique est soutenue par la pandémie à coronavirus dont les mesures barrières décommandent des rassemblements de plus de cinquante personnes.

Le conseil s’est donc tenu non pas dans sa traditionnelle salle, mais dans une vaste salle artificielle créée à l’esplanade de l’hôtel de ville en juxtaposant plusieurs tentes. Ce qui non seulement a merveilleusement décoré le site, mais a surtout permis de respecter la mesure de distanciation prescrites par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Le compte administratif 2019 de la Commune de Nkong-Zem s’élève à 720 millions FCFA. Soit 720 288399 FCFA en recettes et 697 778 638 FCFA en dépenses. Le conseil a relevé un excédant de 22 509 761 FCFA des recettes sur les dépenses. L’exécutif municipal a proposé et obtenu que cet excédant soit réparti sous trois rubrique : la réserve de fonctionnement 9 020 435 FCFA, la réserve d’investissement 11 340 705 FCFA, et l’annulation de 2 148 621 FCFA par délibération en application de la lettre-circulaire n°000003/MINFI/SG/DGB/ME du 06 janvier 2017 relative aux modalités d’exécution des dépenses financées par l’Etat dans le cadre des ressources transférées au titre de l’exercice 2019.

« Le compte administratif permet à ceux qui vous ont donné mandat de voir ce que vous faites concrètement de ce mandat, en recettes et en dépenses. Aujourd’hui, au niveau de Nkong-Zem, on peut dire que le maire et son exécutif sont très soucieux d’exécuter ce compte selon la volonté du peuple qui les a élus. Je les en félicite et leur demande de regarder dorénavant le budget 2020 » : M. Mboke Godlive Ntua, le préfet de la Menoua à Sinotables au sortir du conseil.

Pour rappel, le conseil s’est tenu en 48 heures. Une première journée consacrée à l’initiation des conseillers-plus de 50% d’entre eux sont nouveaux- à la lecture du budget et au déroulement des séances en commissions, et la deuxième journée dédiée à l’examen et vote du compte administratif 2019.

La session du conseil s’est tenue en présence du préfet de la Menoua, M. Mboke Godlive Ntua, du sous-préfet de l’arrondissement de Nkong-Zem, M. Meboga Meboga Thierry, du délégué départemental de la Décentralisation et du développement local, M. Nanseu Yannick, du maire de Dschang, M. Jacquis Kemleu Tchabgou, de Madame le Maire de Fokoué, Adrienne Tapamo Demenou, du maire de Fongo-Tongo, M. Dongue Paul, et du 1er adjoint au maire de Santchou, M. Tetinou Rigobert. Le député Dongho Clément, par ailleurs président de la section RDPC de Nkong-Ni, a également pris par aux travaux.

Augustin Roger MOMOKANA