Cameroun – NOSO : Le cardinal Christian Tumi et le fon Fon Mbinglo II de Nso enlevés ont été par des indépendantistes.

Publié le 06 Nov 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Le cardinal Christian TUMI, le Fon MBINGLO II de Nso et 11 autres personnes ont été enlevés jeudi après-midi 5 novembre 2020 à Baba, sur la route Bamenda – Kumbo, dans la région du Nord-Ouest.

Des séparatistes armés ont enlevé l’archevêque émérite de Douala, le cardinal Christian TUMI, 90 ans, et Fon MBINGLO II, le chef traditionnel du village Bangso.

L’enlèvement a eu lieu à Baba, arrondissement de Babessi, département du Ngoketunja, dans la région du Nord-Ouest Cameroun, en fin d’après-midi. Ce kinadpping serait l’œuvre d’un leader séparatiste nommé « Général SHAO MAO ».

Selon des sources concordantes, les ravisseurs du cardinal Christian TUMI et du Fon MBINGLO II et leurs 11 serviteurs ont conduit leurs prisonniers vers une destination inconnue.

Cet enlèvement se produit alors que Fon MBINGLO II, la reine mère et des notables regagnaient la chefferie qu’ils avaient abandonnée deux ans plus tôt du fait de la crise anglophone. Le cardinal Christian TUMI les accompagnait.

Fon MBINGLO II avait été évacué par avion de son palais le11 décembre 2018 pour des soins médicaux, alors que sa santé se détériorait à la suite d’innombrables atrocités commises, dont l’assassinat de deux de ses fils, par des rebelles armés.

Au moment publions cette information, Son Altesse Royal YIMUO Oliver NSONDONEMBIO III, le Fon de Babessi, aurait mobilisé sa population pour aller à la recherche des kidna

Augustin Roger MOMOKANA avec CIN