Cameroun : Dr Adamou Ndam Njoya n’est pas mort !

Publié le 23 Déc 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Le regretté Adamou NDAM NJOYA est incarné par son épouse, la très emblématique Patricia TOMAINO NDAM NJOYA qui s’était déjà illustrée à l’assemblée nationale en menaçant de frapper avec le talon de sa chaussure.

Ceux qui ont effectué le déplacement de l’hôtel de ville de Bafoussam où se jouait mardi 22 décembre 2020 l’élection du bureau du tout premier conseil régional de l’Ouest ont certainement constaté que Dr Adamou NDAM NJOYA n’est pas mort.

Son épouse, Honorable Patricia TOMAINO NDAM NJOYA tient bien les ficelles du parti Union démocratique du Cameroun (UDC) et entend poursuivre le combat engagé par son défunt époux en vue du rétablissement de la vérité au sujet de l’héritier au trône de la chefferie supérieure de 2e degré de Njinka-Foumban.

«(…) en ma qualité de son épouse, Maire de la Commune de Foumban et membre du conseil régional, j’ai donc décidé fermement de poursuivre la mission telle que commencée par le Dr. Adamou Ndam Njoya, en saisissant tour à tour le Ministre de l’administration via un recours gracieux préalable, d’une lettre en opposition à la candidature de Sieur Mongbet Ibrahim », écrit-elle dans un mémorandum adressé au président du Conseil régional.

Signalons que malgré l’opposition de l’honorable TOMAINO NDAM NJOYA, Sa Majesté MONGBET Ibrahim a été élu vice-président du bureau du Conseil régional de l’Ouest. Ce bureau est présidé par Dr FOKA FOKA Jules Hilaire, ayant comme Premier Vice-Président Maitre MAJOUPE Pepelie Julienne.

La déclaration de Honorable Patricia TOMAINO NDAM NJOYA

Augustin Roger MOMOKANA