Fait divers : un accident fait près de 30 morts sur la route Bafoussam-Yaoundé.

Publié le 27 Déc 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

L’hécatombe s’est produite dimanche aux environs de 3 heures du matin, à Ndikiniméki- département du Mbam-et-Inoubou, région du Centre- sur la route Bafoussam-Yaoundé.

Un violent accident de la circulation a fait près de 50 morts sur la nationale Bafoussam-Yaoundé, plus précisément au niveau de Ndikiniméki. La tragédie s’est produite dimanche 27 décembre 2020 aux environs de 3heures du matin.

Un bus gros porteur de marque Mercedez immatriculé LT 130 IQ parti de Koutaba, dans le Noun, région de l’Ouest, pour Yaoundé s’est retrouvé dans un ravin après avoir percuté un camion. Ce véhicule d’une capacité de 70 places avait pour chauffeur le nommé Yaya.

L’accident aurait impliqué trois véhicules, deux bus et un camion qui a pris la fuite. Les deux bus appartiennent à l’agence Avenir Voyages.

Selon des témoignages concordants, un camion ayant tenté un dépassement a projeté le premier bus de l’agence Avenir Voyages dans un cours d’eau.

Tandis que l’on y est, un second bus de la même agence de voyage « a voulu éviter la foule de personnes sur la chaussée pour secourir les accidentés de la collision. Le chauffeur, par réflexe, a tout fait pour esquiver avec succès l’obstacle qui se présentait à lui mais malheureusement dans cet élan le bus a dérapé et a fini sa course dans un ravin », indique Baudelaire KEMAJOU.

Les chiffres, non officiels, font état de 30 morts sur le coup. De nombreux blessés graves ont été transférés vers les hôpitaux de Ndiki et Makenéné.

Les forces de sécurité et les sapeurs-pompiers dépêchés pour secours les rescapés étaient toujours à l’œuvre une autre source qui a indiqué l’arrivée imminente du ministre des Transports sur le site du drame.

Sinotables