Cameroun Obsèques : la terre de Baleveng s’est refermée samedi dernier sur l’huissier honoraire Maitre Nanfah Paul.

Publié le 15 Mar 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Décédé le 1er février 2021 à Douala des suites de maladie, maitre NANFAH Paul a été inhumé samedi 13 mars à Baleveng, son village natal, dans le département de la Menoua. Maitre Paul NANFAH avait son quartier général à Bafoussam.

Jean NKUETE, Anaclet FOMETHE, Emmanuel NZETE, Jacquis KEMLEU TCHABGOU, Joseph TEDOU, sa Majesté NJITACK NGOMPE Pelé, Sa Majesté GUEMEGNI Gaston, Sa Majesté Fodong KANA III Victor, entre autres nombreuses personnalités, sont avec le sous-préfet MEBOGA MEBOGA Thierry de l’arrondissement de Nkong-Ni et le maire DONGMO David de la Commune de Nkong-Zem, des témoins vivants du bel hommage rendu à l’un des plus grands bâtisseurs du Cameroun.

Maître NANFAH Paul a fait de son séjour terrestre un grand chantier dans le secteur de l’éducation de la jeunesse. Il commence en se mettant avec le Pharmacien Docteur TSOBGNY PANKA Paul, le député ZEBAZE Siméon pour créer le Grand Collège de la Menoua (1969-1980). Lorsque cet établissement scolaire est dissout à cause de la mauvaise gestion, il se lance en solo et devient ainsi le fondateur d’un grand empire composé de plusieurs établissements scolaires du secondaire et du supérieur. Maitre Paul NANFAH.

Le seul huissier de justice honoraire au Cameroun est au moment où il décède le président directeur général de la société civile Nanfah (SOCINAN) qui est plus connue pour son volet éducation. L’empire comprend :
– Menoua Espoir Collège (Dschang) : 1981
– Collège Polyvalent Martin Luther King (Bafoussam) :1988
– Collège Polyvalent Nanfah (Douala) : 1994
– Institut supérieur des sciences et technologies Nanfah (Dschang) : 2005
– Collège Bilingue Maack Paulo (Bafoussam) : 2007
– Institut supérieur des Hautes études industrielles et commerciales SIGMEN (Douala) : 2013
– Institut supérieur Mony Keng (Bafoussam) : 2015

Pour rappel, Maître NANFAH Paul avait créé en 1983 le Cinéma Omnisport à Bépanda, dans la capitale économique du Cameroun. Œuvre qui sera fermée, comme d’ailleurs toutes les salles de cinéma du pays, du fait de la crise économique de la fin des années 1980 qui a laissé exploser les vidéos clubs.

Né en 1934 à Baleveng, Nanfah Paul fait successivement ses classes à l’École Protestante de Banza, à l’Ecole Officielle de Bangangté, à l’École Officielle de Bafou, à l’École Officielle de Dschang, à l’École Publique de Nkongsamba (1943 à 1952), puis au Collège Charles Atangana (1953-1954), à l’École de Sténodactylographie (1955), et enfin à l’École Universelle de Droit de Paris (1957-1960). Cette dernière lui délivre le Diplôme de Capacité en droit. Maitre Paul NANFAH.

Maître NANFAH Paul a également eu une autre vie extraprofessionnelle riche et dense :
– Président de la Coopérative agricole des planteurs de la Menoua (Caplamé) : 1967-1968,
– Président Général de l’Union centrale des coopératives agricoles de l’Ouest (UCCAO) :1969-1972
– Adjoint au maire de la Commune rurale de Dschang
– Conseiller municipal de la Commune urbaine de Bafoussam.

Sa Majesté GUEMEGNI Gaston, Chef supérieur Baleveng

Maitre NANFAH Paul a été clerc de maitre de Maitre NOMENY à Dschang (1957 -1960), et huissier de justice par intérim dans la même étude (1961-1962), avant d’être nommé huissier de justice à Bafoussam (1962-1995).

Augustin Roger MOMOKANA