Nouvelles Technologies : Huawei ICT Academy va transférer des compétences à l’IAI Cameroun et à l’IFTIC-Sup.

Publié le 27 Avr 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Huawei ICT Academy, Institut Africain d’Informatique (IAI) et Institut Supérieur de Formations aux Métiers des Technologies de l’Information et de la Communication (IFTIC-Sup) ont signé mercredi 21 avril 2021, au campus de l’IAI à Nkolanga, un mémorandum d’entente baptisé Huawei ICT Academy. Cet accord est axé sur le transfert de compétences et des technologies Huawei.

Au cœur de cette cérémonie Monsieur Armand Claude ABANDA, Représentant Résident de l’IAI Cameroun, par ailleurs Président du Conseil d’Administration de IFTIC-Sup, et M. DU YIN le Directeur Général de Huawei Cameroun.

Ce mémorandum d’entente a pour objet le transfert par Huawei de compétences et des technologies de l’information et de la communication à ces nouveaux partenaires au Cameroun.

Il est question de « partager les connaissances avec les plus jeunes pour qu’ils soient beaucoup plus intégrés dans le monde de l’emploi, pour qu’ils soient beaucoup plus prêt à aller vers le développement des start-up qui est un secteur qui est en train de prendre de l’ampleur aujourd’hui au Cameroun », précise Edmonde DJIOKENG TEBOH, Directrice des Relations Publiques Huawei zone CEMAC.

Pour sa part, Armand Claude ABANDA est un chef d’établissement comblé et rassuré. Parce que mesurant déjà les effets positifs de ce mémorandum d’entente sur ses étudiants. « Il est très important pour nos étudiants d’avoir des facilités dans des partenariats avec des géants de la technologie mondiale. Comme vous le savez, Huawei fait office de géant de la technologie mondiale dont nous voulons faire profiter les étudiants et les enseignants. Nos étudiants auront la possibilité d’inventer, de créer, de développer leur pays par le transfert de compétences qui se fait si bien avec Huawei », a-t-il confié à la presse.

Huawei n’a pas dérogé au serment formulé en 2016 lors de son intégration dans le paysage académique camerounais à travers une convention avec le ministère de l’enseignement supérieur (MINESUP). DU YIN, qui scrute déjà l’horizon dans le perspectives de nouveaux accords avec d’autres institutions universitaires, a fait savoir lors du point de presse sanctionnant cette signature que « la convention que nous venons de signer avec l’IAI et l’IFTIC-Sup, est très importante, dans la mesure où elle va permettre aux étudiants camerounais des connaissances dans le domaine du NTIC, et de s’arrimer à la compétitivité internationale…»

Huawei Cameroun est engagé depuis 2016 dans la formation et le transfert des compétences à la jeunesse camerounaise à travers plusieurs programmes dont « Seeds for the future ».

Augustin Roger MOMOKANA