Débats du jour : « Tu nous emmerdes Manu. Fais-en déjà plus pour les Français, c’est eux qui t’ont élu, et fiche-nous la paix en Afrique. »

Publié le 20 Mai 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Cette fois-ci le débat concerne la relation Afrique-France. C’est Nathalie YAMB qui l’a suscité. Comme la France vient de recevoir des Chefs d’État africains dans le cadre du SOMMET DE PARIS SUR LE FINANCEMENT DES ÉCONOMIES AFRICAINES, cela énerve beaucoup notre sœur. Voyez vous-même comment ça s’est passé entre Emmanuel MACRON et elle:
– Notre objectif : faire plus pour l’Afrique, a déclaré le Chef de l’État français
– Tu nous emmerdes Manu. Fais en déjà plus pour les Français, c’est eux qui t’ont élu, et fiche-nous la paix en Afrique, a répondu notre YAMB panafricaine.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 20 mai 2021.

Le débat est houleux. Les uns se déchainent vraiment, tandis que les autres disent tout simplement ce qu’ils ont à dire d’un mariage peu orthodoxe. Sinotables a examiné le débat pour en tirer des contributions sensibles.

@HelvisBrou : Cette réponse mérite un bon vin.

@RoseKabore3 : Il y est bien obligé c’est l’Afrique qui nourrit la France. Si Manu la ferme c’est l’émeute assurée chez les Dupont

@ShoniFab666 : Faire plus pour les multinationales françaises en Afrique et ses potes les riches (Bouygues, Bolloré…) à qui ça rapporte « un pognon de dingue ».

@SOWIbra68360195 : Nous devons nous concentrer plus sur comment se débarrasser définitivement de nos mauvais dirigeants Macky Sall, Alassane Ouattara, fore Eyadéma et j’en passe. Une fois ces forces négatives neutralisées l’Afrique aura de grands jours dans l’avenir.

@ladiopi : Vous rêvez les gars. En AFRIQUE, jamais un leader n’a pu répondre aux aspirations de son peuple même quand c’est une révolution populaire qui l’a installé au pouvoir. On se plaint tjrs des autres pendant que nous même demeurons incapables de prendre notre destin en main

@jomodemo : Bolloré est autant détesté en France qu’en Afrique…. Mais que L’Afrique produise maintenant ses propres vaccins ne vous réjouisse pas prouve que votre souci n’est pas l’Afrique !

@FJuhen : Aïe c’est chez ns kil gagne son l’argent facilement des accords coloniaux. C’est à ns de défaire ces accords et pour cela il faut de vraies personnes ki ont du gnac et des personnes comme vs et d’autres pour les matraquer jusqu’à ce ke un vrai élan panafricaniste pour couper ce cordon

@SolContactris01 : Mais vraiment ils ne comprennent pas que leur générosité excessive horripile! @EmmanuelMacron merci & merci beaucoup! Faites plutôt chez les Français maintenant pendant que l’Afrique se débrouillera seule pour y arriver d’elle-même. Y en a assez de votre biberon d’altruistes now

@baptiste_allou : Il faut bien qu’il justifie l’échec de sa politique intérieure en s’arcboutant à sa politique étrangère et particulièrement africaine surtout que ses larbins nègres se prêtent bien à son jeu.

@LalalaJohanna : Il nous emmerde aussi !!!! On est à bout de lui Visage somnolent et le voir passer son temps à s’immiscer dans les affaires / la politique étrangère est infernal…


@saifon_djalloh :
Autant dire au PRÉDATEUR d’avoir une CONSCIENCE assez claire pour abandonner la PROIE! Cela n’arrivera jamais sans contrainte. En voici une preuve éloquente

Quand l’Afrique protégera-t-elle ses travailleurs et son environnement ?

@jomodemo : Quand un Prédateur vient dans ma région (grandes entreprises étrangères) on lui demande en contrepartie de bons salaires et le Respect de l’environnement…

@SoumahA12103702 :
Ce n’est pas micron, ce sont des maudits chefs d’état Africains, qui font honte le continent Africain.

@jomodemo : Les enfants gâtés d’Afrique reçoivent l’aide internationale sans même contrôler où elle va !

@ARMomokana : @Nath_Yamb a raison et nous tous applaudissons. Mais comment est-ce que ensemble nous soutenons son combat? Je pense que ce sont les enfants du continent qui aident la France à garder la main de fer sur l’Afrique.

Le sommet de Paris le 18 mai 2021 est parvenu à la conclusion sur le financement de l’Afrique à travers une réaffectation par les pays les plus riches aux Etats africains de 100 milliards de dollars tirés des réserves du Fonds monétaire international (FMI). Une enveloppe jugée très insuffisante par des experts qui soutiennent qu’elle représente le besoin du Nigeria à lui seul.

Compilation de Sinotables