Si dans le monde il existe un seul pays qui n’est pas commandé par les impérialistes occidentaux c’est la Corée du Nord.

Publié le 22 Juil 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 22 juillet 2021.

Ma personne,
La Corée du Nord, ou encore la République populaire démocratique de Corée, a été fondée en 1948 sur la base des principes du socialisme. Son parti politique est le Parti du travail de Corée.
L’homme le plus dangereux du monde, après Ben les éliminations de Ben Laden et Mouammar Kadhafi, ne peut pas être Kim comme nous l’enseignent les Européens et les Américains. Que Joe Biden, Emmanuel Macron et les autres qui se promènent partout avec les bombes et les sanctions sont où ? Par contre, s’il y a un seul pays au monde où le taux de scolarité atteint 100% c’est bien la Corée du Nord.

Ghazy Le Baron a eu l’ingénieuse idée de professer de Kim Jong Un : « Il n’a pas brûlé la Syrie… Il n’a pas détruit l’Irak… Il n’a pas affamé l’Afrique… Il n’a pas pillé la richesse des pays faibles… Il n’a pas jeté de bombes Du phosphore sur les enfants de Palestine… n’a pas lancé de bombes nucléaires sur le Japon… n’a pas déclenché la guerre sectaire au Rwanda… n’a pas détruit les montagnes de Tora Bora… n’a pas fait exploser l’Etat de Libye… n’a pas divisé la Somalie…»

En vérité n’il y a pas plus patriote que le chef d’Etat Nord-Coréen car, comme son père et prédécesseur, il protège efficacement son pays et son peuple d’un drame que cherche à lui imposer les puissances occidentales. Et sa fermeté et sa force surprend et énerve ceux qui veulent commander tout le monde. Si dans le monde il existe un seul pays qui n’est pas commandé par les impérialistes occidentaux c’est la Corée du Nord. Applaudissons pour elle.

Ma Personne,
La Corée du Nord fortement critiquée par les puissances européennes et les États-Unis a bien appris ce qui est arrivé aux autres, plus particulièrement à l’Afrique où les « fourmis blanches » ont envahi les royaumes, soumis leurs souverains et leurs peuples aux travaux forcés pour ceux qui n’ont pas été pendus. Tu peux imaginer les conséquences de l’impérialisme, celles de la colonisation. Quand des gens comme Patrice Lumumba, Kwame Nkrumah, Ruben Um Nyobe, Jomo Kenyatta, et bien d’autres se sont levés pour exiger leur départ du continent ils ont tout simplement signé et accordé l’indépendance. En leur disant publiquement « nous vous rendons votre liberté ils ont forgés des individus à leur solde pour placer au pouvoir. Ils tirent les ficelles à travers ces gens-là. Ils nous ont venu la chèvre et ils tiennent la corde ».

Contrairement aux dirigeants africains, Kim Jong Un cet homme sur le cheval blanc ne tremble devant personne. Même pas face à Emmanuel Macron qui d’un seul coup de sifflet réunit à l’Élysée tout ce que l’Afrique francophone a de chef d’Etats, ou Joe BIDEN qui partout et contre tous ce qui lui dit « non » agite le spectre des sanctions économiques et des frappes préventives.

Ma Personne,
La Corée du Nord se plait à côté de la Chine. Comme un frère se sent à l’aise à côté de sa sœur. La Chine qui lui accorde tout son soutien a nécessairement besoin de ce bon voisin pour protéger sa mer du nord très convoitée par les Etats-Unis qui n’ont jamais accepté cet affront nord-coréen. Grâce à cette Chine la Corée du Nord, recouvertes par mille et une sanctions économiques occidentales, est restée debout telle la Tour Eiffel.

Et dans cet isolement, imbue de son indépendance et de sa souveraineté, la Corée du Nord s’est dotée d’un arsenal militaire : la bombe atomique qui lui permettrait d’atteindre à partir de chez soi et de dévaster l’ennemi de son choix, y compris les Etats-Unis qui ne se sont jamais lassés de rechercher les stratégies pour infiltrer et déraciner les régimes successifs des Kim Jong-un. Les sanctions économiques multiformes imposées par les puissances occidentales à la Corée du Nord loin d’être une fatalité ont été une source de développement et de prospérité pour le peuple coréen.

Ma Personne,
Malgré ces sanctions occidentales, qui ont pour objectif de convaincre les populations Nord-coréennes de ce qu’elles vivent sous un régime dictatorial, les dirigeants n’ont pas plié l’échine. Bien au contraire ils sont plus que debout et observent attentivement les effets dévastateurs de ces mesures sur des territoires où elles ont prospéré. Imposées ailleurs elles ont non seulement fragilisé les régimes, briser la résistance populaire, mais elles ont asservis les peuples et détruit la patrie. Contrairement en Corée du Nord où le sentiment nationaliste s’est renforcé chaque jour davantage. Certes il y a des mécontents en Corée du Nord. N’est-ce pas il y a des français qui ont rejoint l’Etat Islamique ? N’est-ce pas il y a des américains qui ont quitté la démocratie pour aller vivre en Chine ? Il n’y a de démocratie véritables que les libertés et les interdits que chaque peuple se donne, en conformité avec son environnement et ses ambitions. Si les Etats pouvaient forger leur constitutions de sorte que aucun individus ou groupuscule arrivé au pouvoir ne puissent la modifier à sa guise, beaucoup de peuples ne se plaindraient pas.

Malheureusement l’Occident s’impose à tous les peuples « décolonisés » comme une sorte de miroir collectif. Aucun peuple n’est digne de respect s’il ne se revêt du manteau occidental. Pure manipulation et endoctrinement embrassées par les uns et repoussées par les autres. Pour comprendre cette malicieuse et perfide manipulation des esprits par les Occidentaux il est nécessaire de sonder les trois images que nous prêchent leurs médias à propos de la Corée du Nord: une population militarisée, un peuple des pleureurs universels, un pays totalement fermés à tous les progrès et informations étrangères. Tout cela n’est qu’une poudre magique soufflée dans le but de provoquer l’aveuglement du peuple et des émeutes intérieures.

« Vous dites que les Nord-coréens n’ont pas accès à internet ? Que fait l’Afrique de cet outil d’avilissement que lui ont doté les occidentaux ? A servir la pornographie à longueur de journée ? A entretenir la corruption et le tribalisme ? Vous dites que la Corée du Nord est fermée au monde. Comment les médias occidentaux font-ils pour diffuser les informations Fraiches sur ce pays ? » S’interroge un Camerounais lors d’une discussion entre internautes.

L’Afrique ne doit rien à la Corée du Nord, tout comme cette dernière ne doit aucun radis à l’Occident. Cet Occident qui, contrairement à ce que certains ignorent doit tout à l’Afrique et à la Corée du Nord. Ce que la France, les Etats-Unis, l’Allemagne, la grande Bretagne, le Canada, le Portugal, l’Italie, l’Espagne, l’Autriche-Hongrie, les Pays Bas, ce qu’ils ont fait subir à l’Afrique et aux autres peuples du monde ne peut être réparé. Comment peut-on rassurer le Libyen d’aujourd’hui alors que depuis l’assassinat de son Guide Mouammar Kadhafi il constate que le bien-être et la paix ont foutu le camp pour toujours ? Comment peut-on expliquer à un Irakien que depuis l’assassinat de Saddam Hussein les américains sont incapables de restaurer la paix en Irak ? Ils ont su créer le chaos, mais en sortir les dépasse n’est pas ?

Ma Personne,
Nous avons beau tendre nos oreilles aux puissances occidentales, nous demeurerons dans les misères dans lesquelles elles nous ont ensevelis. Nos réformes concernent notre façon de considérer et croire en Dieu, notre façon de penser notre développement, notre système éducatif, et même notre perception de l’Art et de l’Homme. Toutes ces visions mises ensembles seules nous aideront à trouver le bonheur que nous recherchons depuis des siècles déjà.

Ce que les peuples reprochent parfois à leurs dirigeants c’est de ne pas partager équitablement les ressources du pays, de créer et entretenir une minorité de privilégiés qui, imbus de leurs avoirs et de leurs pouvoirs, narguent les moins nantis qu’ils peuvent jeter en prison à leur gré, écraser avec leur voiture sans être inquiétés par la loi, etc.

Pour briser ces murs de fer, il faut nécessairement des peuples africains debout et forts, audacieux et déterminés, courageux et jusqu’au-boutistes. Des peuples qui n’ont peur ni des armes occidentales ni des loges occultes qui ont infestés leurs administrations et leurs entreprises. La magie et la sagesse noires doivent se remettre debout pour répondre aux attaques occidentales qui ne sont pas sur le point de cesser. Ces occidentaux sont dans le désarroi. Cela se résume par le nombre de leurs soldats présents sur notre continent. Ces enfants de personnes sont chez nous et y demeureront tant que nous ne les feront pas partir par la force. Un pays comme la France n’a pas où accueillir no comment nourrir et entretenir 50 000 soldats éparpillés dans ses bases africaines.

Lorsqu’on parle de l’assassinat de Mouammar Kadhafi, l’une des conséquences majeures les plus concrètes qui sautent à nos yeux est la disparition de la radio panafricaine. Africa N°1 est mort parce que Kadhafi a été tué. Ce n’est pas comme certains le disent à cause du boom des médias audiovisuels. Cette radio disposait des compétences nécessaires et des possibilités financières énormes pour se redessiner et faire face à la grande concurrence.

#Momokana / Photo:Capture d’écran