Menoua – Dschang : Le Certificat de Conformité des produits des Brasseries Royales du Cameroun présenté aux consommateurs.

Publié le 26 Juil 2021 par SINOTABLES

Spread the love

« C’est aujourd’hui que nous démarrons nos activités. Parce que globalement nous avons le quitus qui nous permet de le faire. »

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 26 juillet 2021.

La journée du vendredi 23 juillet 2021 mérite d’être inscrite dans les annales officielles du Cameroun. Elle marque le démarrage effectif des activités d’une nouvelle société brassicole dont le siège et l’usine sont à Dschang, dans l’Ouest du Cameroun. Bao c’est la bière du pays.

La société anonyme Brasseries Royales du Cameroun (BRC) propose aux consommateurs trois grammes de produits : les bières brunes (BAO Black), bières blondes (BAO Premium), et l’eau de table (Crystal d’eau conditionnée en 1L, 2L et 3L). Après plusieurs mois de suivi, l’agence des normes et de la qualité (ANOR) lui a délivré son certificat de conformité ; lui servant ainsi l’autorisation de brasser et d’écouler ses produits dans les marchés national et sous régional.

« Tout ceci nous allons le commercialiser dans tout le Cameroun et on espère aller jusque dans la zone CEMAC. C’est ça le projet de l’entreprise pour les cinq prochaines années. Nous célébrons aujourd’hui une sorte de mise sur pied de nos produits chez les consommateurs. Aujourd’hui nous pouvons vous rassurer que nous avons reçu le quitus de qui de droit pour donner nos produits aux consommateurs et que les consommateurs ont la garanti que ce qu’ils ingurgitent dans son corps est un produit de qualité certifié par l’ANOR », a indiqué NYADA NYADA Rogatien, Directeur général de la BRC).

La gamme de bières BAO brassée à Dschang

Cette autorisation a été présentée aux autorités avec à leur tête le Préfet du département de la Menoua représenté par son Deuxième Adjoint Jean Collins BETANGA, le maire de la Commune de Dschang Jacquis KEMLEU TCHABGOU, le Président des tribunaux de Dschang et le Procureur de la République, ainsi que l’ensemble des responsables des services déconcentrés de l’Etat.

Le certificat de conformité concerne les normes NC : 204 :2019, NC : 207: 2018, NC : 208 :2013. Raison pour laquelle le certificat n° 000 148/2021/ANOR/DG/DEC/ valable jusqu’au 31 décembre 2021.

La cérémonie ayant pour cadre la Maison de la femme et de la famille a été l’occasion pour la nouvelle société de présenter et de faire déguster ses produits aux autorités du département et à la presse. La presse qui, plus tôt en matinée, a été invitée à découvrir l’usine de qui se trouve à Tchoualé.

Les Brasseries Royales du Cameroun appartiennent à la Coopérative agricole et brassicole S.A. (BRC-CABRA). Outre la brasserie la coopérative entend pratiquer de l’agriculture et de l’aquaculture.

La capacité de production de cette société est 7500 litres par journée de travail en termes de bière, et de 28000 bouteilles la journée en termes de production d’eau. « Mais nous sommes sur un processus qui va nous permettre de dépasser 20 000 litres de bière par jours dans les cinq ans à venir».

Cet investissement a déjà généré de nombreux emplois directs (environ 100) et indirects (plus de 1000). Parmi les emplois indirects la BRC mise sur les producteurs de matières premières. Il est question de que 65% de la matière première soit locale.

Les autorités administratives ont fortement salué le choix fait par les investisseurs de baser leur société à Dschang. Il s’agit d’un choix qui vient améliorer l’attractivité de ce territoire à travers le marketing autour de ses produits.

« L’exécutif municipale de Dschang a, dès sa prise de fonction en fin février 2020, annoncé les couleurs d’une ville de Dschang industrielle. Nous ne pouvons qu’être heureux qu’après le coup d’envoi qui n’a pas tardé à être donné nous-mêmes à travers l’acquisition, l’installation et la mise en fonctionnement de la première unité modulaire et semi autonome de tri de déchets de l’Afrique subsaharienne ; que la Coopérative agricole et brassicole S.A. nous emboite le pas en installant dans notre cité la société Brasserie Royales du Cameroun », s’est réjoui le maire de la Commune de Dschang.

Usine des Brasseries Royales du Cameroun à Tchoualé, dans la ville de Dschang

Dschang devient ainsi la toute première ville secondaire du Cameroun à abriter une Brasserie. Il s’agit d’une autre marque, après celle de l’Université de Dschang. Vivement que la bière du pays qui a pour particularité son originalité séduise les consommateurs d’ici et d’ailleurs, pour le bonheur de la BRC et de la Menoua.

Augustin Roger MOMOKANA