Menoua – Dschang : Teubou Barthélémy, Chargé de missions à la Présidence de la République, a reçu les félicitations et les encouragements des siens.

Publié le 26 Juil 2021 par SINOTABLES

Spread the love

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 26 juillet 2021.

Samedi soir, une foule d’hommes et femmes a pris d’assaut la résidence à Dschang de TEUBOU Barthélémy récemment nommé Chargé de missions au Secrétariat général de la Présidence de la République. Elle se trouve à Siteu, Groupement Foto, dans l’arrondissement de Dschang.

Ces visiteurs qui sont pour les uns des parents et frères, et pour les autres des amis et citoyens de la ville de Dschang avaient quelques heures plus tôt remarqué la présence du Chargé de mission à la cérémonie de clôture des obsèques de la Reine-mère du groupement Foto, Ma’a Mieffo NKONGMENECK Marie Christine.

Recevant cette foule chaleureuse, Monsieur le Chargé de missions s’est laissé aller : chantant et dansant avec ses mamans et sœurs, partageant un verre d’eau avec les hommes dont des chefs de village. Il compte d’ailleurs sur leurs prières et la protection du Très Haut pour pouvoir mériter cette confiance placée en « ma modeste personne » par le Chef de l’Etat S.E. Paul BIYA.

Les femmes ne sont pas pour autant rentrées les mains vides. Leur mari et fils les a gratifié de quelques denrées alimentaires dont le sel, l’huile de palme et quelques sacs de riz.

M. le Chargé de Msissions à la PRC, TEUBOU Barthélémy

TEUBOU Barthélémy s’est comporté, à l’occasion, comme un digne fils qui revient auprès ses parents avec des lauriers nouveaux. Les uns et les autres lui ont tour à tour serré la main en signe de félicitations, et lui ont exprimé leur gratitude à l’endroit du Président de la République qui a bien voulu choisir ce digne fils du département de la Menoua pour servir auprès de lui.

Avant d’être promu par le président de la République, TEUBOU Barthélémy était en service au Ministère des Marchés publics depuis 9 ans où il était le Chef de Division des affaires juridiques. Cet ancien major de sa promotion à l’École nationale d’administration et de magistrature (ENAM 2000) fait partie d’une brochette de filles et fils du département de la Menoua dans les hautes sphères de l’Etat.

Augustin Roger MOMOKANA